Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Voyager sans quitter son canapé : quand le tourisme se met à la réalité virtuelle

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Samedi 11 Août 2018 - 0 Commentaire| Lu 499 fois |



Faire les valises, prendre la voiture, monter dans le train… De quoi être déjà fatigué de ses vacances. L'avenir a du bon : la réalité virtuelle se démocratise. Ce principe digne du film Retour vers le futur, de Robert Zemeckis, qui permet à tout un chacun de visionner via un casque une multitude de possibilités, de "mondes", s'ouvre aujourd'hui au tourisme. La réalité virtuelle - ou VR - attire ainsi non seulement les grands noms de la technologie et les aficionados de la carte-mère, mais aussi les agences de voyage et les chaînes d'hôtels renommées.

Voyager sans bouger de chez soi

Google Earth VR, Ascope, Discovery VR… Les applications et autres logiciels mêlant voyage et réalité virtuelle sont de plus en plus nombreux. Ce principe que l'on fantasmait petit dans une histoire issue d'un vieux Picsou Magazine de 1984 commence peu à peu à devenir... réalité. Voyager sans bouger de chez soi est (presque) possible !

Marie, assistante chef de projet au sein d'une agence de publicité, relate son aventure virtuelle avec cette nouvelle technologie : "Je suis allée direct à l'île Maurice. J'y suis déjà allée en vrai, et avec la VR, j'y étais, ça ressemblait à s'y m'éprendre ! J'étais choquée par la netteté de l'image ; j'avais déjà essayé le procédé, mais il y a eu depuis de grandes améliorations." Néanmoins, elle nuance : "Je n'achèterais pas un casque : cela n'est pas donné, et si l'expérience est intéressante, elle est à faire une fois pour s'amuser ; on ne bronze pas vraiment !"

Alain Capestan, PDG de Comptoir des voyages (groupe Voyageurs du monde), se montre, lui, dubitatif vis-à-vis de ce nouveau procédé : "Voyager, c'est se projeter dans un univers différent, avec des codes, des langages et des cultures inconnues, c'est sortir de sa zone de confort pour découvrir autre chose. La réalité virtuelle est très loin de procurer de telles sensations et de telles expériences de vie."

Mais d'où vient cette envie de l'homme d'explorer et de voyager toujours plus loin ? "C'est tout simplement humain. Découvrir, comprendre, se confronter à l'inconnu, apprendre de la différence. Dès lors que tous les territoires proches sont visités, l'homme cherche inexorablement à aller plus loin", philosophe le PDG.

Le voyage virtuel restera-t-il cantonné au rang de loisir voire de jeu ? Alain Capestan préfère le voir comme un outil permettant d'accompagner le consommateur : "La VR doit être une ouverture, une invitation au voyage. Elle est une évolution technologique pouvant améliorer la prise d'information et le choix du voyageur. Elle ne se substituera jamais au voyage en lui-même, car on ne se substitue pas au vécu. Elle permettra au consommateur de mieux se projeter dans son voyage, de mieux le choisir, sans jamais le remplacer."

Visiter avant d'arriver à destination

La réalité virtuelle permet ainsi à certaines entreprises d'optimiser leur stratégie marketing et leur approche client. Le Club Med est le premier acteur du tourisme mondial à présenter une collection de films à 360°, déployés sur sa chaîne YouTube et Facebook, visant à mettre en avant ses villages et offrir une expérience en réalité virtuelle immersive et interactive. En agence, ces vidéos apportent une aide à la décision d'achat.

En vidéo : immersion dans le village Club Med de Kani aux Maldives

Pierre-Antoine Chassagne, chargé de communication au Club Med, stipule que cette nouvelle pratique sert à "préparer les vacances mais aussi à créer de l'émotion". En effet, ce procédé permet de rendre tangible l'immatériel d'un séjour et de se projeter dans un lieu qui sera peut-être l'endroit des futures vacances des clients.

"On propose une expérience immersive inédite pour se différencier de ce que les gens peuvent déjà faire chez eux avec le digital, et ainsi pallier la concurrence des plateformes de voyages en ligne", affirme Boris Ibanez, responsable de l'appartement-boutique Club Med de Paris Passy. En effet, cette stratégie permet également de "faire survivre les agences physiques qui peinent de plus en plus à voir leurs clients décrocher de leur clavier pour venir réserver un voyage". Une tactique obligatoire pour se pérenniser.

Le groupe hôtelier de luxe Marriott a également acquis cette nouvelle technologie et donne la possibilité à ses clients de visiter les chambres de ses hôtels avant même d'arriver sur les lieux, afin d'affiner leur choix. Une valeur ajoutée face aux photos des sites de réservation.

(avec figaro.fr)

Samedi 11 Août 2018
GL9News.com
Vu (s) 499 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 2 Septembre 2018 - 08:15 Etats Unis : Miami, loin du vice et près du cœur

Europe | France | Management | Music People | Articles Sponsorisés | Culture / Evènements | News | Annonces | Diaspora Gabonaise | Diaspora Africaine | Immigration | Diaspora - Infos Utiles | Infos Plus | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Interview | Affaire à Suivre | GL9NewsTV | GL9News.com | Transport | Voyages | Outil Gestion | Débat / Reflexion | Music Gabonaise | Music Africaine | Humour | News International | Sport International | Outil Création | Info Utile | Bricolage | Tribune Gabonaise | Réseaux sociaux | Shopping / E-Book | Immobilier | Formation | Banques | Economie - Européenne