Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Véritable phénomène aux États-Unis, la start-up d'e-cigarette Juul arrive en Europe

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Jeudi 19 Juillet 2018 - 0 Commentaire| Lu 683 fois |

En trois ans, la jeune entreprise - valorisée 15 milliards de dollars - a réussi à capter 70% du marché de l'e-cigarette outre-Atlantique. Ses appareils au design de clé USB sont disponibles depuis aujourd'hui en Grande-Bretagne.



Après avoir conquis les États-Unis la marque arrive en Europe. Juul Labs, un fabricant de cigarettes électroniques, a réussi l'exploit de capter près de 70% du marché américain en l'espace de trois ans. Le secret de son succès? Un appareil en forme de clé USB rechargeable avec un liquide à base de nicotine. Les adolescents américains en sont fans. Ils se filment en train de fumer - d'ailleurs, on dit plutôt désormais «juuler» - et partagent les vidéos sur Instagram. Un véritable phénomène qui arrive au Royaume-Uni ce mardi.

Créée par deux diplômés en design de l'université de Stanford, située au cœur de la Silicon Valley, l'entreprise cherche actuellement à lever 1,2 milliard de dollars dans le but de se développer à l'international. Début juillet, elle revendiquait avoir déjà réussi à recueillir près de 650 millions de dollars . Si elle réussit à boucler sa levée de son fond, sa valorisation atteindrait les 15 milliards de dollars selon le Wall Street Journal. 

Une marge brute de 70%

Les investisseurs voient en Juul un placement solide, mis en confiance par la croissance exponentielle de l'entreprise qui a réalisé un chiffre d'affaires de 245 millions de dollars en 2017, soit une augmentation de plus de 300% en un an, révèle le média en ligne Axios. Ce dernier précise qu'il pourrait atteindre 940 millions de dollars en 2018. Avec la vente de ses cigarettes électroniques à 35 dollars et, surtout, la vente de ses recharges facturées 16 dollars , Juul atteint une marge brute de 70%, indique-t-il. Par ailleurs, selon une analyse du groupe financier américain Wells Fargo, les ventes en dollars de la société ont grimpé de 783% entre juin 2017 et 2018.

Ce succès, notamment chez les adolescents, tient à plusieurs facteurs. Tout d'abord, les cigarettes électroniques de Juul sont design, en forme de clé USB. Ses batteries se chargent facilement sur un ordinateur. Discrètes, elles font moins de fumée que les autres. L'odeur des recharges a été travaillée et peut être confondue avec les effluves d'une lotion pour le corps. Ainsi, les plus jeunes peuvent facilement cacher l'objet et fumer en cachette comme le révèle CNN. «Ils soufflent dans leur sac à dos ou dans leur vêtement quand le professeur ne regarde pas», explique une étudiante au site américain.

Par ailleurs, les campagnes marketing de la marque qui utilise principalement les réseaux sociaux, notamment Instagram pour faire sa promotion, savent bien atteindre leur cible. Au lancement de Juul, John Schachter, le directeur d'une campagne contre le tabagisme des enfants, avait exprimé sa préoccupation à ce sujet. Il avait déclaré que les publicités de la marque comportaient des signes évidents de ciblage des ados, comme la présence de célébrités populaires auprès du jeune public dans les spots, des sponsors qui plaisent aux jeunes et des saveurs «friendly». «Nous voyons de plus en plus de marketing irresponsable de produits non réglementés tels que les cigarettes électroniques», avait-il écrit dans un communiqué.

Un marché en pleine expansion

En arrivant au Royaume-Uni, Juul s'attaque à un marché de l'e-cigarette lui aussi en pleine expansion. L'année dernière, il a atteint 1,72 milliard de dollars, en hausse de 33% par rapport à 2016, indique le fournisseur d'études de marché stratégiques Euromonitor International. Le principal groupe producteur de tabac et de cigarette électronique du Royaume-Uni, British American Tobacco, a dominé les échanges avec 14% de parts de marché entre ses marques Ten Motives et Vype. Tandis que ses concurrents Japan Tobacco (avec sa marque Logic) et Imperial Brands (avec ses e-cigarettes «Blu») représentaient respectivement 6 et 3%. Juul vendra ses kits de démarrage en Angleterre et en Écosse pour environ 30 livres, soit presque 34 euros. C'est beaucoup moins cher que le prix de vente des kits outre-Atlantique où ils s'achètent à près de 50 dollars (environ 43 euros). 

Des critiques de la part des experts de la santé

Si la réussite de Juul ne fait aucun doute, aux États-Unis l'entreprise est très critiquée par la communauté scientifique et par les pouvoirs publics qui l'accusent de propager le tabagisme, notamment auprès des plus jeunes. «Je pense que cela va devenir le problème de santé de la décennie», a déclaré Milagros Vascones-Gatski, un conseiller en toxicomanie américain auprès de CNN. Plusieurs experts de la santé du pays craignent que le «Juuling» incite les adolescents à fumer et soit extrêmement addictif du fait de la richesse en nicotine des recharges.

À tel point que certaines écoles américaines ont même interdit les clés USB, afin d'éviter la confusion avec les e-cigarettes de la marque, pour endiguer la propagation des appareils. Les recharges au Royaume-Uni contiendront 1,7% de nicotine pour se conformer à la directive de l'Union européenne sur les produits du tabac. Au États-Unis, elles en contiennent en moyenne 5%.

(avec figaro.fr)

Jeudi 19 Juillet 2018
GL9News.com
Vu (s) 683 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Innovation | Mobile | Bien être | High -Tech | Insolite | Confidence | Histoire Vécues | Buzz du net | Revélation | Santé | Bon à Savoir | Amour & Couple | La Femme Moderne ! | Bébé - Enfant - Ado | Nutrition | Alerte Prévention | Maman | Beauté | Sexualité | Mariage | Informatique | Science Tech | Trucs & Astuces | Conseils | Hommes Leaders | Femmes Leaders | News People | Entreprise | Télécom | News Showbiz | Succès Story | Sans Tabou | Automobile | Finance | Bourse | Cuisine | Mode