Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un millier de manifestants à Paris pour dénoncer des cas d'esclavage en Libye

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Dimanche 19 Novembre 2017 - 0 Commentaire| Lu 1630 fois |

Un millier de personnes ont manifesté samedi à Paris contre des cas d'esclavage en Libye dénoncés cette semaine dans un documentaire-choc de la chaîne américaine CNN.



Un millier de personnes, selon les chiffres de la préfecture de police de Paris, se sont rassemblées, samedi 18 novembre, dans l'ouest de Paris, avenue Foch, pour dénoncer des cas d'esclavage en Libye mis en lumière cette semaine par la chaîne américaine CNN.

Les manifestants, qui brandissaient des pancartes "non à l'esclavage en Libye", ont répondu à l'appel de plusieurs associations, et notamment d'un Collectif Contre l'Esclavage et les Camps de Concentration en Libye (CECCL), créé en réaction à la diffusion du reportage de CNN montrant des migrants vendus aux enchères en Libye.

La préfecture de police a dénoncé dans un communiqué le caractère illégal du rassemblement, dont les organisateurs devront, selon elle, être identifiés afin "que des procédures soient engagées aux fins de poursuites adaptées", tout en précisant qu'"aucune dégradation n'a été commise".

"Ces hommes sont vendus pour 1 200 dinars libyens"

Le reportage de CNN, partagé sur les réseaux sociaux, a provoqué une forte émotion. On y voit notamment, sur une image de mauvaise qualité prise par un téléphone portable, deux jeunes hommes. Le son est celui d'une voix mettant aux enchères "des garçons grands et forts pour le travail de ferme. 400... 700..." avant que la journaliste n'explique : "ces hommes sont vendus pour 1 200 dinars libyens -- 400 dollars chacun".

Le président en exercice de l'Union africaine (UA), le Guinéen Alpha Condé, et le gouvernement sénégalais notamment ont fait part cette semaine de leur indignation face à la vente des migrants-esclaves, tout comme le président nigérien Mahamadou Issoufou, qui a demandé à ce que le sujet soit mis à l'ordre du jour du sommet Union africaine-Union européenne des 29 et 30 novembre à Abidjan.

Avec AFP

Dimanche 19 Novembre 2017
GL9News.com
Vu (s) 1630 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Septembre 2017 - 07:52 La diaspora Sénégalaise prête à servir sa nation

Europe | France | Management | Music People | Articles Sponsorisés | Culture / Evènements | News | Annonces | Diaspora Gabonaise | Diaspora Africaine | Immigration | Diaspora - Infos Utiles | Infos Plus | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Interview | Affaire à Suivre | GL9NewsTV | GL9News.com | Transport | Voyages | Outil Gestion | Débat / Reflexion | Music Gabonaise | Music Africaine | Humour | News International | Sport International | Outil Création | Info Utile | Bricolage | Tribune Gabonaise | Réseaux sociaux | Shopping / E-Book | Immobilier | Formation | Banques | Economie - Européenne