Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trois banques françaises lancent un système de paiement électronique concurrent de Paypal

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Samedi 21 Septembre 2013 - 0 Commentaire| Lu 424 fois |



Trois banques françaises lancent un système de paiement électronique concurrent de Paypal
(Agence Ecofin) - Société Générale, BNP Paribas et la Banque Postale ont annoncé, le 17 septembre, le lancement d’un nouveau système de paiement électronique qui permet à leurs clients de régler leurs achats sur Internet sans être obligés de communiquer leurs coordonnées bancaires.

Sur le modèle de Paypal, le site créé par les banques françaises permet de payer des achats effectués en ligne (sur ordinateur, tablette ou mobile) en cliquant sur le logo puis en s'identifiant à l'aide d'une adresse email, d'un mot de passe et d'un code secret.

Ce système baptisé «Paylib» permet ainsi de sécuriser les transactions des clients, particuliers et commerçants. « C'est la réponse commune de trois grandes banques aux besoins de nos clients », a expliqué Marie-Claire Capobianco, directeur des réseaux-France chez BNP Paribas, s'appuyant sur une étude Ifop commandée pour l'occasion et montrant une grande adhésion des personnes interrogées envers ce nouveau service

La nouvelle offre, déployée sur internet et sous la forme d’applications iOS et Android, se veut une réponse au service américain Paypal (groupe Ebay), très populaire sur le Web, qui donne à ses utilisateurs la possibilité d’effectuer des transactions avec une adresse de courrier électronique.

Gratuit pour les particuliers, le service Paylib sera payant pour les commerçants. Jusqu’ici, huit «des plus gros» e-commerçants en France, dont Voyages-Sncf, Ventes-privées ou Price Minister, se sont associés à Paylib pour une mise en place s'étalant jusqu'à mi-2014.

Les trois établissements français qui devraient lancer ce service le 24 septembre, n'ont pas dévoilé d'objectifs chiffrés mais ont indiqué avoir de «fortes ambitions» et espèrent rallier d'autres banques au système.

Samedi 21 Septembre 2013
GL9News.com
Vu (s) 424 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive