Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Syrie. Hollande veut en finir «au plus vite» avec Bachar el-Assad

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Mercredi 4 Septembre 2013 - 0 Commentaire| Lu 235 fois |

François Hollande attend avec impatience la décision des Etats-Unis sur les frappes en Syrie



Syrie. Hollande veut en finir «au plus vite» avec Bachar el-Assad
Le président français François Hollande a déclaré qu'il attend avec impatience la décision du Congrès américain concernant la réponse armée à l’attaque chimique qui s’est produite près de Damas, ajoutant que son pays n’entreprendra pas seul des actions contre le régime de Bachar al-Assad.

Selon Hollande, la volonté du président américain Barack Obama de discuter au Congrès la décision de porter des frappes contre la Syrie aura « des conséquences pour la coalition, que nous avons besoin de créer ».

« Lorsque l’attaque chimique a eu lieu, lorsque tout le monde le sait, lorsqu’il y a des preuves, lorsque nous le savons, il faut une réponse. Les gens attendent la réponse de la part de la communauté internationale », a déclaré Hollande.

Obama exhorte le Congrès américain à voter rapidement sur la Syrie

Le président des Etats-Unis Barack Obama a exhorté mardi le Congrès à "un vote rapide" pour autoriser une action militaire contre la Syrie et les dirigeants des deux partis de la Chambre des représentants contrôlée par les républicains ont dit qu'ils soutiendraient le président.

La frappe proposée contre la Syrie sera "limitée" et "proportionnée", a promis M. Obama lors de sa rencontre à la Maison Blanche avec les dirigeants du Congrès.

"Il s'agit d'une mesure limitée et proportionnée qui enverra un message clair non seulement au régime Assad mais également à tous les autres pays qui pourraient être tentés de tester certaines des normes internationales et leurs conséquences", a précisé M. Obama. "Ceci n'est ni l'Irak ni l'Afghanistan."

Le président de la Chambre des représentants John Boehner, qui a rencontré la presse après la réunion, a engagé son soutien à une opération militaire contre la Syrie, soulignant que les Etats-Unis devaient réagir contre l'usage d'armes chimiques en Syrie et appelant les membres du Congrès à soutenir le président.

Selon Nany Pelosi, chef de file du parti minoritaire à la Chambre des représentants soutenant également une action militaire, le Congrès ne devrait pas rejeter une résolution autorisant une telle action.

En dehors de M. Boehner et de Mme Pelosi, M. Obama a également invité à cette réunion des membres hauts placés des comités des services armés, des affaires étrangères et des renseignements du Sénat et de la Chambre des représentants, dans un élan pour gagner des membres du Congrès restés sceptiques, et notamment ceux de la Chambre.

NB. Le chapeau est de la rédaction de cameroonvoice

Sources: La voix de la Russie / Xinhua

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-12347.html

Mercredi 4 Septembre 2013
GL9News.com
Vu (s) 235 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive