Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sondage : seuls 31% des Français jugent François Hollande compétent

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Dimanche 5 Janvier 2014 - 1 Commentaire| Lu 284 fois |

Les Français le trouvent sympathique, mais cela ne suffit pas. Dans notre sondage exclusif BVA, le président est jugé très sévèrement sur ses compétences et ses qualités.



François Hollande commence 2014 comme il a fini 2013 : en plein marasme. Et ce n’est pas sa dernière prestation des vœux télévisés, jugée durement par les Français selon notre sondage exclusif BVA*, qui lui apportera un peu de baume au cœur.

Le sparadrap de l’incompétence. C’est le gros souci de Hollande : son manque de présidentialité. « Et cela ne fait que s’aggraver », constate BVA. Depuis janvier 2013, le chef de l’Etat est passé de 46 % à 31 % de jugements positifs sur « sa compétence ». De 48 % à 26 % sur sa « capacité à prendre des décisions qui s’imposent ». Comme si, de reculade en reculade, de l’affaire Leonarda aux Bonnets rouges, l’image du « capitaine de pédalo » inventée par Jean-Luc Mélenchon lui collait à la peau comme un sparadrap. Au point, souligne BVA, « qu’il prend le risque de passer pour le président de l’impuissance et du manque d’autorité ».

Nouvelle chute de popularité. 27% des Français ont une bonne opinion de lui… Seuls deux « champions » de l’impopularité, Jean-François Copé et Cécile Duflot, font pire. Sa mauvaise fin d’année n’est pas étrangère à cette nouvelle glissade (- 6 points en un mois). « La communication maladroite autour des chiffres du chômage a donné le sentiment d’un déni de réalité », explique Gaël Sliman, directeur des opinions à BVA. Même si l’Elysée tempère la « rechute » : « L’appréciation globale des Français est mécaniquement liée au pessimisme économique et à la situation de l’emploi. » En clair, Hollande, qui garde un socle de 67 % d’opinions positives chez les sympathisants de gauche, n’est pas le seul responsable.

Le manque de confiance. Résultat, Hollande a beau prendre des engagements, il bute sur le scepticisme des Français. « Ils ne lui font pas du tout confiance pour mener une bonne politique », relève l’Institut. Notamment sur des sujets érigés au rang des priorités : l’emploi (25 % de confiance), la dette et les déficits publics, la compétitivité des entreprises, la fiscalité. Seul domaine où Hollande surnage du fait des interventions au Mali ou en Centrafrique, celui de la politique étrangère.

Un président « sympathique ». Certes, son lien avec les Français est abîmé, mais « il n’est pas cassé ». Hollande est ainsi perçu comme un « brave homme », résume Sliman, une personnalité « sympathique » (56 %), proche des gens (45 %). « C’est le négatif photographique de Nicolas Sarkozy », compare Sliman. L’actuel chef de l’Etat pourra aussi se consoler en se disant qu’aucun des autres poids lourds de la politique n’entraîne l’adhésion d’une majorité de Français pour faire mieux : Nicolas Sarkozy (43 % de jugements positifs) et Manuel Valls (35 %) occupant le haut du tableau.

* Enquête réalisée par téléphone et internet auprès d’un échantillon de 971 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, les 2 et 3 janvier 2014

Dimanche 5 Janvier 2014
GL9News.com
Vu (s) 284 fois
Notez




1.Posté par Cécile le 05/01/2014 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Heureusement que les conflits en Afrique sont là pour soigner la côte de popularité du président normal.

Nouveau commentaire :
Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive