Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sarkozy dénonce «une volonté d'humilier» avec sa mise en garde à vue

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Jeudi 3 Juillet 2014 - 1 Commentaire| Lu 348 fois |

L'ancien président français Nicolas Sarkozy a dénoncé mercredi sur la chaîne de télévision privée TF1 "une volonté d'humilier" avec sa mise en garde à vue longue de 15 heures au lieu d'une convocation ordinaire, ainsi que "des chefs d'accusation grotesques".



Dans une interview enregistrée mercredi après-midi et diffusée à TF1 dans son journal de 20h00 heures, Nicolas Sarkozy, mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi pour "trafic d'influence" et "corruption", a déploré le choix d'une garde à vue, sans précédent pour un ex-chef d'Etat sous la cinquième République.

"Il y a eu une volonté de m'humilier en me convoquant sous le statut de la garde à vue", a estimé l'ancien président, tout en qualifiant les chefs d'accusation sont "grotesques".

"Tout est fait pour donner de moi une image qui n'est pas conforme à la vérité", a-t-il souligné.

"Jamais je n'ai commis un acte contraire aux principes républicains ou à l'Etat de droit", a-t-il affirmé.

Jeudi 3 Juillet 2014
GL9News.com
Vu (s) 348 fois
Notez




1.Posté par ntom@ le 03/07/2014 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et DSK?

Nouveau commentaire :
Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive