Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réseaux sociaux, entre Twitter et les bots, la guerre est déclarée

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Dimanche 25 Février 2018 - 0 Commentaire| Lu 649 fois |

Le réseau social durcit ses règles à l'encontre des bots, ces faux comptes accusés d'envoyer des messages automatiques dans un but de propagande politique.



Quiconque se rend régulièrement sur Twitter est familier des «bots», ces comptes programmés pour tweeter automatiquement, sans intervention humaine. Certains sont inoffensifs et troublants de maladresse. D'autres, rassemblés en véritables armées numériques, ont pu jouer dans la propagation de fausses informations, bien souvent pour discréditer certaines personnalités politiques. Twitter a annoncé ce 21 février une série de mesures pour contrer leurs effets.

À compter du 23 mars, Twitter interdira toute tentative d'utilisation de systèmes automatiques dans le but de publier ou de diffuser du spam, explique un communiqué de l'entreprise. Impossible, dès lors, d'utiliser TweetDeck, une application tierce de Twitter, pour retweeter et noter comme favoris des tweets de façon massive.

Ce procédé permet aux créateurs de bots de faire gonfler l'importance d'un sujet de façon artificielle. Twitter a reconnu ces derniers mois qu'il avait été utilisé lors de l'élection présidentielle américaine de 2016 pour mettre en valeur des sujets clivants. Fin janvier, Twitter a ainsi identifié 50.000 faux comptes destinés à relayer automatiquement des informations pro-Trump sur sa plate-forme, de manière à influencer le scrutin.

Ce durcissement des règles «constitue une étape importante dans le but de s'assurer que nous avons une longueur d'avance sur les activités malveillantes ciblant les débats cruciaux qui se déroulent sur Twitter, notamment les élections aux États-Unis et dans le monde» précise le groupe. Ces mêmes bots sont également accusés d'avoir servi à jeter de l'huile sur le feu dans le débat sur les armes aux États-Unis, après la fusillade qui a endeuillé un lycée de Floride.

La popularité artificielle en ligne de mire

Twitter ne précise ni les moyens utilisés pour repérer ces faux comptes automatisés, ni les sanctions prévues à leur encontre. Certains utilisateurs conservateurs du réseau semblent néanmoins avoir déjà fait les frais de telles restrictions aux États-Unis. Ainsi de Richard Spencer, corédacteur en chef d'un site de l'alt-right américaine, ou de Charles V Payne, contributeur de la chaîne américaine Fox News, qui se sont tous deux plaints de la perte de nombreux «followers».

«Les bots sont difficiles à identifier sur Twitter», estime Nicolas Vanderbiest, doctorant à l'Université Catholique de Louvain et spécialiste des phénomènes d'influence sur les réseaux sociaux. «Ils peuvent être repérés grâce à la récurrence des publications ainsi que leur caractère automatique. Pour passer sous le radar de Twitter, la plupart des créateurs de bots optent pour des applications tierces, qui permettent d'automatiser leurs publications.»

L'utilisation de ces bots ne se limite pas au strict spectre politique. Les entreprises y ont également recours pour faire gonfler leur popularité de manière artificielle, en faisant croître leur nombre de followers par des ajouts intempestifs ou en augmentant le nombre de partages de leurs publications, pour gagner en crédibilité. «Le «growth hacking», ce procédé qui consiste à trouver des artifices pour faire grossir son audience et augmenter son influence en ligne, est clairement dans le viseur de Twitter», estime Nicolas Vanderbiest. «Certaines applications très utilisées pour y parvenir, telles que Crowdfire, pour ne citer qu'elle, restent néanmoins encore épargnées par leurs nouvelles mesures.»

En devenant plus sévère à l'égard des bots, Twitter risque de se couper l'herbe sous le pied. En mars 2017, une étude américaine estimait que 48 millions des comptes de la plate-forme étaient gérés par des robots, soit entre 9 et 15% de l'ensemble des profils du réseau. Or, le nombre d'utilisateurs actifs est une statistique cruciale lors d'un compte rendu aux actionnaires. D'autant plus pour une entreprise qui vient d'annoncer les premiers bénéfices de son histoire.

(avec figaro.fr)



Dimanche 25 Février 2018
GL9News.com
Vu (s) 649 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Culture / Evènement | Europe | Gabon | France | Management | Article Sponsorisé | News | Diaspora Gabonaise | Diaspora Africaine | Immigration | Diaspora - Infos Utiles | Infos Plus | Vie Etudiante | Interview | Affaire à Suivre | GL9NewsTV | GL9News.com | Transport | Voyages | Outil Gestion | Débat / Reflexion | Music Gabonaise | Music Africaine | Humour | News International | Sport International | Outil Création | Info Utile | Bricolage | Tribune Gabonaise | Réseaux sociaux | Shopping | Immobilier | Formation | Banques | Economie - Européenne | Carrières | Livres / E-Book | Tablettes











Comment gagner de l'argent sur internet ? Clé en main !

GL9News.com - 05/11/2018 - 0 Commentaire| Lu 539 fois |

Appareil anti ronflement Clip Air, l'espoir pour ceux qui souffrent de ronflements !

GL9News.com - 31/07/2018 - 0 Commentaire| Lu 1997 fois |

FitMotivaction Ceinture de Sudation Abdominale en Néoprène

GL9News.com - 28/07/2018 - 0 Commentaire| Lu 1724 fois |

Minceur Ceinture Vibrante,Brûler les Graisses,Perte Poids Massage

GL9News.com - 27/07/2018 - 0 Commentaire| Lu 1689 fois |

Climatiseur Portable - Ventilateur USB Multifonction

GL9News.com - 13/07/2018 - 0 Commentaire| Lu 2272 fois |

5 Astuces pour gagner de l'argent avec les paris sportifs !

GL9News.com - 29/04/2018 - 0 Commentaire| Lu 4129 fois |

Présentation du produit : AbdoForte

GL9News.com - 26/04/2018 - 0 Commentaire| Lu 3844 fois |