Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présidentielle 2016 : Rencontre Ping-Moubamba à Paris

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Samedi 20 Février 2016 - 0 Commentaire| Lu 1674 fois |

L’ancien président de la Commission de l’Union africaine et l’ancien candidat à la présidentielle de 2009 ont devisé récemment dans la capitale française.



Longtemps évoqué sur les réseaux sociaux, le rapprochement entre Jean Ping et Bruno Ben Moubamba s’est confirmé, le 18 février dernier à Paris, Cette rencontre découle de la volonté des responsables de l’UPG, exprimée lors du congrès d’avril 2015, «de participer aux rencontres politiques de l’opposition radicale et d’entretenir les meilleures relations avec Jean Ping, conformément aux nécessités de l’heure». «Nous avons pu constater notre convergence de vues sur un certain nombre de problèmes du Gabon. (…) Dans tous les cas, nous y verrons plus clair à Libreville lorsque je vais regagner le Gabon d’ici peu», a déclaré Bruno Ben Moubamba à l’issue de cet entretien, assurant qu’il prendra ses responsabilités et ne trahira pas les espoirs du peuple. «Je ne me suis pas engagé pour jouer un double jeu mais pour servir le peuple. Quand je dis oui c’est oui et quand je dis non c’est non», a-t-il affirmé.

Alors que ses dernières sorties laissent croire qu’il sera candidat à la prochaine présidentielle, Bruno Ben Moubamba a préféré botter en touche, s’attribuant plutôt un rôle de rassembleur. «Je ne suis pas né pour manipuler, trahir ou profiter des situations. Donc, je ferai ce que j’ai à faire et l’histoire tranchera. A ce stade, je ne me suis pas encore prononcé. Mais (…) rentré au pays, je vais travailler à rapprocher les acteurs de l’opposition si Dieu le veut», a-t-il affirmé, se disant déterminé à contribuer à faire partir l’actuel président de la République du pouvoir. «Ali Bongo doit partir quelles que soient ses déclarations», a-t-il conclu. Un objectif qui cadre parfaitement avec le leitmotiv de son parti : «Nous disons que les populations ont trop enduré une vie qui ne vaut pas la peine. Il est temps de normaliser notre pays pour donner un sens aux souffrances de tous ceux qui ont trop souffert. Tel est le sens de notre engagement pour la paix et la dignité des gens».

source : gabonreview

Samedi 20 Février 2016
GL9News.com
Vu (s) 1674 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview