Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Les installations d’Azur Gabon mises sous scellés par le Tribunal de 1ère instance de Libreville

l'info réelle 7J/7 - GL9News.com : 7J/7 le Mardi 13 Février 2018 à 07:23 | Lu 550 fois



Il a fallu la blague des fournisseurs d'accès Internet (FAI) pour les services de "fuite" d'informations de l'Autorité de régulation des communications et des postes électroniques (Arcep).

En effet, depuis le 22 janvier 2018, les clients des sociétés Ipi9, Solsi, Digicom et Wifly opérant dans la zone d'Angondjé ont été privés d'Internet.

Raison: le coeur des installations techniques d'Azure Gabon dont les infrastructures sont partagées sur le site d'Angongé a été scellé par une décision du 17 janvier 2018 du Tribunal de Première Instance de Libreville.

"Le 17 janvier 2018, à la demande de l'Arcep, le Tribunal de première instance de Libreville a, par ordonnance, autorisé l'Arcep à faire apposer un officier de justice sur le site d'Azure Gabon situé à Agondje. Le tribunal avait par un décret du 5 décembre 2017 autorisé l'Arecp, à pratiquer, une saisie de ses biens corporels et dettes, entre les mains des différentes institutions financières du lieu », explique un de l'ARCEP.

Cette décision extrême a été prise par les autorités judiciaires pour contraindre Azur Gabon à rembourser sa dette estimée à près de 24 milliards de francs de l'Arcep.

«Le 23 janvier 2018, conformément à l'ordonnance autorisant l'apposition des scellés, un procès-verbal a été dressé par l'huissier de justice à cet effet et, jusqu'à cette date, aucune réaction de quelque nature que ce soit n'a été enregistrée contre cette opération. Lundi 29 janvier 2018, près d'un mois et demi après la diffusion du communiqué de presse de l'ARCEP du 14 décembre 2017, Solsi, Digicom, Ipi9 et Wifly, les fournisseurs d'accès Internet (FAI), sous le nom de «co "s'installer avec Azur", a saisi l'Autorité de régulation par une correspondance commune ", souligne l'Arcep.

C'est donc lors de l'entretien avec les dirigeants desdites sociétés qu'Arecp prétend avoir été informée que ces sociétés ont, en fait, des relations de partage d'infrastructures avec l'opérateur Azur Gabon.

Au vu des arguments soutenus par les FAI concernés, l'Arcep a promis de soutenir pleinement la résolution rapide de cette situation.

(avec directinfosgabon)

Mardi 13 Février 2018
GL9News.com : 7J/7
Vu (s) 550 fois



Innovation | Mobile | Bien être | High -Tech | Diaspora Gabonaise | Diaspora Africaine | Immigration | Diaspora - Infos Utiles | Insolite | Confidence | Histoire Vécues | Buzz du net | Revélation | Santé | Bon à Savoir | Amour & Couple | La Femme | Bébé - Enfant - Ado | Nutrition | Prévention | Maman | Beauté | Sexualité | Mariage | Informatique | Science Tech | Trucs & Astuces | Conseils | Hommes Leaders | Femmes Leaders | News People | Entreprise | Télécom | News Showbiz | Success Story | Sans Tabou | Automobile | Finance | Bourse | La Femme Moderne ! | Cuisine






Booking.com




Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !