Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Parlement européen se penchera mardi sur la crise post-électorale gabonaise

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Jeudi 8 Septembre 2016 - 0 Commentaire| Lu 3384 fois |

C’est ce qu’indique cet après-midi un communiqué du Front national français sur son site internet. Selon le communiqué du député européen Louis Aliot, à l’origine de l’initiative, la question de la présidentielle gabonaise sera abordée par les eurodéputés ce mardi 13 septembre à Strasbourg.



Selon le communiqué de presse de Louis Aliot, député européen membre des commissions Développement et ACP du Parlement Européen : "Suite à nos sollicitations auprès des instances dirigeantes du Parlement européen, jusqu’à présent toujours réticentes aux débats sur la situation en Afrique centrale, la crise électorale au Gabon sera abordée lors de la session plénière du Parlement européen à Strasbourg mardi 13 septembre".

Selon certaines sources, outre le groupe Front national, deux autres groupes parlementaires se seraient joint à l’initiative du député Louis Aliot pour que soit inscrit la question de la crise post-électorale gabonaise dans l’agenda du Parlement européen. Le débat devrait consister en un échange de vues entre députés et la Haute représentante de l’UE pour la politique étrangère Federica Mogherini.

Mais Louis Aliot souhaiterait aller plus loin : "Ce débat devrait désormais déboucher impérativement sur une position claire de la Commission européenne sur les initiatives qu’elle compte entreprendre pour que cessent les privations de liberté à l’encontre des membres de l’opposition au Congo-Brazzaville", indique-t-il dans le communiqué de presse du parti frontiste.

Les gabonais de la diaspora en France ne seront pas en reste de cette initiative. Ceux du Grand-Est et ses environs ont prévu une grande mobilisation demain vendredi au Parlement européen à Strasbourg. Cette manifestation vise à interpeller davantage les eurodéputés sur cette crise post-électorale qui aurait fait plusieurs dizaines de mort. Les manifestants refusent que leur vote issu de la présidentielle du 27 août leur soit volé par le président sortant, Ali Bongo.

info241.com/

Jeudi 8 Septembre 2016
GL9News.com
Vu (s) 3384 fois
Notez



News Europe | Union Européenne | Royaume Uni | Allemagne | Italie | Belgique