Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Gabon sous l'empire Bongo va encore emprunter cette semaine sur le marché de la CEMAC

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Mercredi 26 Octobre 2016 - 0 Commentaire| Lu 2115 fois |

Le Gabon sous l'empire Bongo traverserait-il une profonde crise de trésorerie. Il faudrait bien croire que oui car ce mercredi, l’Etat gabonais sous l'empire Bongo va de nouveau, via sa direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor, recourir à emprunt de 6,1 milliards, le second en l’espace de sept jours.



Le Gabon sous l'empire Bongo est désormais sur le point d’exploser sa dette publique ces derniers jours. Mercredi dernier déjà, le 19 octobre, l’Etat gabonais avait émis des bons de trésor pour la bagatelle somme de 7 milliards via des banques sous-régionales. Il avait finalement réussi à lever 9,2 milliards, soit plus qu’attendu.

Éprouvant toujours des soucis de trésorerie malgré cet énième emprunt, le pays récidive encore ce mercredi en recourant à nouveau, sous la même forme, à l’émission de bons du trésor public sur le marché de la CEMAC. Cette fois pour le montant de 6,1 milliards, ce sont les ministères de des ministres de l’Economie de Régis Immongault et du Budget de Mathias Otounga Ossibadjouo qui en font la demande via un communiqué conjoint.

Nul doute que la crise à la Poste Bank et dans plusieurs secteurs bancaires soit à l’origine de cette initiative à répétition et dans un délai aussi court. Ce qui est tout de même étonnant pour le pays pétrolier qui s’est toujours vanté de jouir d’une santé financière irréprochable.

avec info241.com/

Mercredi 26 Octobre 2016
GL9News.com
Vu (s) 2115 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview