Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le 15 août, nous nous souvenons avant tout de l’humilité, de la foi et de la disponibilité de Marie

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Jeudi 15 Août 2013 - 6 Commentaires| Lu 408 fois |



Le 15 août, nous nous souvenons avant tout de  l’humilité, de la foi et de la disponibilité de Marie
Assomption de Marie : Ap 11, 19 ; 12, 1-10/ 1 Co 15, 20-27 et Lc 1, 39-56

L’Assomption, c’est l’entrée de Marie dans la gloire de son Fils. Mais qu’a-t-elle fait de si important, de si marquant, pour être emportée auprès de Dieu avec son corps et son âme selon le dogme de Pie XII (1er novembre 1950)? Pourquoi, de génération en génération, est-elle proclamée bienheureuse? Marie est célébrée d’abord pour avoir cru aux paroles qui lui furent dites par l’ange Gabriel de la part du Seigneur: “Tu concevras et enfanteras un fils; on l’appellera Jésus et son règne n’aura pas de fin.” Un tel honneur aurait pu lui donner la grosse tête mais jamais la jeune fille de Nazareth ne chercha à se mettre en valeur ou à bomber le torse. Tout ce qui l’intéressait, c’était de continuer à vivre comme avant, c’est-à-dire dans l’humilité et la discrétion.

Nous ne faisons pas seulement mémoire de la foi de Marie dans cette fête de l’Assomption. Nous nous souvenons aussi de sa disponibilité. En effet, bien que ne sachant pas jusqu’où son “oui” au projet divin la conduirait, Marie se rendit disponible, accepta de devenir la mère de cet enfant dont Siméon dira qu’il est “la lumière des nations”.

Le vieillard prédit, dans la foulée, qu’une épée transpercerait l’âme de Marie. C’est en effet devant sa mère que Jésus sera maltraité et mis à mort. Avant cela, il y eut la fuite en Égypte pour empêcher Hérode de tuer l’enfant, puis la fugue pendant trois jours du petit Jésus dans le temple de Jérusalem. On peut deviner l’angoisse, l’affolement et la peine de Marie à ce moment-là. Bref, la vie de Marie ne fut pas sans difficultés mais les évangiles disent qu’elle méditait tous ces événements dans son cœur.

De cette capacité de la Vierge à rester digne et debout dans la douleur, nous pouvons nous inspirer, nous dont la vie n’est pas toujours facile. Tôt ou tard, en effet, nous sommes confrontés aux frustrations, humiliations, trahisons, maladies, échecs, injustices, etc. La tentation est alors grande de céder au découragement et de jeter l’éponge. Comme Marie, nous devons non pas abandonner mais tenir bon et mener quotidiennement le combat contre les forces du mal qui cherchent à anéantir tout effort de fraternité, de justice et de paix comme le dragon tentant d’avaler le nouveau-né dans la première lecture.

Lorsque Luc parle de Marie se mettant rapidement en route pour rejoinder sa cousine Élisabeth ou de son “Magnificat” où elle remercie le Seigneur pour les merveilles accomplies dans sa propre vie et dans celle des autres, c’est pour nous donner en exemple sa serviabilité et sa reconnaissance vis-à-vis de Celui qui a créé le ciel et la terre.

Jean-Paul II avait une grande dévotion pour Marie. C’est avec lui que je voudrais conclure ces quelques réflexions sur l’Assomption de Marie. Voici ce qu’il disait de la mère de Jésus, le 27 août 1989 :
« Mère de la vie, elle est proche de toute femme qui met au monde un enfant ; elle se tient près de chaque font baptismal où naissent de l’eau et de l’Esprit des membres du Christ ;
Santé des malades, elle est présente là où la vie languit, frappée par la douleur ou la maladie ;
Mère de miséricorde, Elle appelle celui qui est tombé à revenir aux sources de la vie ;
Refuge des pécheurs, elle indique à ceux qui s’en sont éloignés le chemin qui mène au Christ ;
Vierge des douleurs, aux côtés de son Fils mourant, elle se tient là où la vie s’éteint. »

Jean-Claude DJEREKE

Jeudi 15 Août 2013
GL9News.com
Vu (s) 408 fois
Notez




1.Posté par Carlos Moutoka le 15/08/2013 02:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne sais plus dans quel verset on interdit l'idolatrie. Aussi quand je vois des chretiens adorer la statuelle representant marie,je remet en doute leur serieux. Ils demontrent ainsi qu'ils sont paradoxalement opposes a la bible.

2.Posté par Carlos Moutoka le 15/08/2013 02:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne sais plus dans quel verset on interdit l''idolatrie. Aussi quand je vois des chretiens adorer la statuette representant marie,je remet en doute leur serieux. Ils demontrent ainsi qu''ils sont paradoxalement opposes a la bible.

3.Posté par Marie le 15/08/2013 07:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Carlos Moutoka, Ce passage n''est en rien de l''idolatrie. I''ll est important de dire merci lorsque vs recevez quelque chose et c''est ce que les chretiens catholiques font pr Marie;Des ex d''idolatries,vs en aurez plein ailleurs...
Bne journee...

4.Posté par La fin des temps le 15/08/2013 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore un prêche d'un membre d'une de ces églises dites du réveil. Il faut se rendre à l'évidence que même Satan connaît parfaitement la Bible, à la seule différence qu'il en fait sciemment une lecture erronée pour entraîner pleins d'âmes à la perdition. Vénérer Marie ne signifie guère l'adorer, autant qu'honorer son père ou sa mère n'en fait point des idoles.

5.Posté par Lemami Olanda le 16/08/2013 03:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une simple question aux specialistes de la religion. Est-il normal d'adresser ses prieres a une statuette? De s'agenouiller devant un dessin representant Jesus?

6.Posté par Lemami Olanda le 16/08/2013 03:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une simple question aux specialistes de la religion. Est-il normal d''adresser ses prieres a une statuette? De s''agenouiller devant un dessin representant Jesus?

Nouveau commentaire :
Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Parole de Dieu | Louange | Témoignage | Nécrologie | Réligion