Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

La Maison Blanche critique à son tour la campagne «Unhate» de Benetton

l'info réelle 7J/7 - GL9News.com : 7J/7 le Jeudi 17 Novembre 2011 à 23:41 | Lu 863 fois



La Maison Blanche critique à son tour la campagne «Unhate» de Benetton
POLEMIQUE - Après le Vatican, c'est la présidence américaine qui aurait moyennement apprécié le photomontage représentant Barack Obama et Hugo Chavez, le président vénézulien...

Benetton a réussi son coup, faire à nouveau parler d'elle. Au lendemain des vives critiques du Vatican sur la nouvelle campagne de publicité «Unhate» de la marque italienne, et du retrait du photomontage montrant le pape embrassant un imam, c'est au tour de la Maison Blanche de s'offusquer, ce jeudi, devant la campagne du fabricant de textile. En cause cette fois: le photomontage du baiser entre le président Barack Obama et son homologue vénézuélien Hugo Chavez, par ailleurs «bête noire» des Etats-Unis en Amérique latine.

>> Benetton, 30 ans de provoc' en images par ici

«La Maison Blanche a pour politique bien établie de désapprouver l'utilisation du nom et de l'apparence physique du président à des fins commerciales», a déclaré Eric Schultz, porte-parole de la présidence.

La campagne publicitaire montre toute une série de dirigeants de ce monde s'embrassant de manière improbable, dont le président américain avec son homologue vénézuélien et le président chinois Hu Jintao. On y voit également le président français Nicolas Sarkozy embrassant la chancelière allemande Angela Merkel, le pape Benoît XVI et l'imam de la mosquée Al Azhar du Caire.

Le Vatican très fâché

Jeudi, le Saint-Siège a ordonné à ses avocats d'engager toutes les mesures légales nécessaires pour bloquer la diffusion du photomontage entre le pape et l'imam en estimant que cette publicité «porte non seulement atteinte à la dignité du pape et de l'Eglise catholique,mais aussi aux sentiments des croyants».

Le fabricant italien de prêt-à-porter, spécialisé dans les campagnes publicitaires provocantes, avait annoncé mercredi soir le retrait de l'affiche mais celle-ci était encore visible jeudi matin dans les rues de Rome et sur Internet.

N. Bu. avec Reuters

Jeudi 17 Novembre 2011
GL9News.com : 7J/7
Vu (s) 863 fois



Canada | Cuba | Brésil | Etats Unis | Mexique






Booking.com




Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !