Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'incroyable vie de Jeff Bezos, l'homme qui valait 100 milliards de dollars

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Mardi 28 Novembre 2017 - 0 Commentaire| Lu 1369 fois |



Merci le Black Friday. C'est à l'occasion de la journée de promo monstre que le fondateur d'Amazon a franchi une barre symbolique. Selon Bloomberg, qui met à jour quotidiennement les patrimoines des plus grandes fortunes du monde, Jeff Bezos a vu son patrimoine passer le cap des 100 milliards de dollars. Un record personnel et une somme colossale qui n'a été atteinte qu'une fois dans l'histoire moderne, c'était par Bill Gates en 1999 avant l'explosion de la bulle internet. 

Au coude à coude depuis quelques mois avec le fondateur de Microsoft pour le titre d'homme le plus riche du monde, Jeff Bezos semble cette fois avoir pris le large puis qu'il relègue Bill Gates à près de 11 milliards de dollars. Et pour l'homme qui détient encore près de 20% du premier site de e-commerce de la planète, l'ascension n'est peut-être pas finie. Son entreprise qui vaut aujourd'hui 570 milliards de dollars pourrait être la première à  atteindre 1.000 milliards de dollars selon Barclays. 

Retour sur le parcours hors-norme de ce petit génie du business.

Abandonné par son géniteur à la naissance, il prend le nom de son père adoptif
C'est le 12 janvier 1964 que naît un certain Jeffrey Preston Jorgensen, fils de Ted Jorgensen et Jacklyn Gise à Albuquerque au Nouveau-Mexique. Son père qui avait travaillé notamment comme artiste de cirque l'abandonne à la naissance et ne le reverra plus jamais. Sa mère encore adolescente se marie un peu plus tard avec un immigré cubain, Miguel Bezos, qui adopte son fils qui devient ainsi Jeff Bezos. D'un milieu modeste, le jeune garçon jouit d'une enfance plutôt heureuse à la ville avec ses parents et à la campagne où vivent ses grands-parents avec lesquels il apprend la vie à la ferme. Il apprend ainsi à réparer les moulins ou à... castrer des taureaux comme l'explique Brad Stone dans la biographie La Boutique à tout vendre.

Des barreaux de son lit à son diplôme en informatique à Princeton, l'ingénieux Bezos

Ses parents décèlent très tôt en lui un talent et une ingéniosité hors norme. Tout petit ainsi, il démonte tout seul les barreaux de son lit avec un tournevis pour "avoir un lit de grand". Plus tard, le jeune Jeff passe des heures à bricoler dans le garage de ses parents ou avec son grand père: il crée ainsi un système d'ouverture automatique de porte de garage ou encore une cuisinière solaire avec un parapluie et du papier aluminium comme il le confiait dans une tribune en 2010. Il se fait offrir très tôt un ordinateur qui devient sa grande passion et suit des études à la prestigieuse université de Princeton. À sa sortie en 1986, Bezos refuse même des offres d'Intel, Bell Labs, et Andersen Consulting pour rejoindre une start-up baptisée Fitel.

"L'avenir de l'humanité n'est pas sur terre", explique-t-il enfant à ses profs 

Adolescent, il se passionne pour la série de science-fiction Star Trek qui sera une source d'inspiration notamment pour Alexa, le système d'assistant personnel créé par Amazon. Il songe même un temps à appeler Amazon MakeItSo.com en référence à une phrase régulièrement prononcée par le héros de la deuxième série Star Trek. Surtout, enfant il explique régulièrement à ses profs que l'avenir de l'humanité n'est pas sur terre, se rappelle le père d'une de ses anciennes petites amies.

Ce dernier ajoute que jeune déjà, Bezos rêvait de gagner beaucoup d'argent pour développer des technologies qui permettraient à l'humanité de quitter la Terre. Ce qu'il réussira au-delà de toute espérance (pour l'argent du moins) et qui le pousse à fonder sa société d'exploration spatiale Blue Origin en 2000.  

Il prend des cours de danse pour optimiser son "flux de réussite" avec les femmes
Avec Bezos, rien n'est laissé au hasard, même la drague qu'il tient à optimiser. Ainsi, explique le journaliste Brad Stone dans sa biographie, Jeff Bezos prend des cours de danse de salon pour optimiser son "woman flow" (son flux de réussite avec les femmes). Une approche très analytique qui a fonctionné avec MacKenzie Tuttle, une collègue de travail dans le fonds new-yorkais D.E. Shaw qu'il rencontre en 1993. Elle est devenue écrivaine. Depuis, ils se sont mariés et ils sont toujours ensemble.

La croissance de 2300% qui lui donne l'idée d'Amazon

Après Princeton, Bezos travaille deux ans dans une start-up new-yorkaise avant d'accepter un poste dans une banque qu'il quitte en 1990 pour le fonds spéculatif D.E. Shaw. Dans cette société où il lui arrive souvent de dormir au bureau dans un sac de couchage, il suit les valeurs technologiques et a l'intuition de l'énorme potentiel d'internet. En 1994, il voit que le nombre de données échangées sur le web a crû de 2300% en un an. Il se dit alors qu'une société qui épouserait ce business model pourrait rapidement devenir énorme.

Payé 83.000 dollars par mois, il claque la porte pour fonder Amazon

Promu en quatre ans à peine vice-président du fonds D.E. Shaw, Jeff Bezos gagne alors 1 million de dollars par an mais décide de tout plaquer pour se lancer dans le e-commerce. Après réflexion, il opte pour la vente de livres car il s'agit d'un produit standardisé (tout le monde vend le même produit) et facile à stocker. "L’idée de créer une librairie en ligne avec des millions de titres était quelque chose d'inconcevable dans le monde physique et m'enthousiasmait vraiment", explique Jeff Bezos. Le succès d'Amazon sera fulgurant et le site s'ouvre rapidement à d'autres produits comme le CD, le DVD, le jouet... Aujourd'hui Amazon compte plus de 300 millions de références.

Ses investissements dans Google, AirBnB et Uber

Un investisseur qui a décidément du nez. Bezos est toujours à l'affût des pépites du web dans lesquelles il n'hésite pas à investir. Il fait ainsi du premier tour de table en 1998 d'un moteur de recherche inconnu à l'époque, un certain Google, dans lequel il investit personnellement 1 million de dollars. Même vista en 2011 lorsqu'il investit la bagatelle de 112 millions de dollars dans la jeune plateforme Airbnb (à peine trois ans d'existence à l'époque) ou encore 37 millions de dollars dans l'application de transport à la personne Uber la même année. Au total, Jeff Bezos a une trentaine d'investissements à titre personnel dont le fameux quotidien américain Washington Post. 

Un patrimoine immobilier d'au moins 140 millions de dollars

25e plus gros propriétaire foncier des États-Unis. Au total, la valeur du patrimoine immobilier de Bezos avoisinerait les 140 millions de dollars (118 millions d'euros). Mais c'est sans compter, comme le rappelle Forbes, la centaine de milliers d'hectares de terrains qu'il possède au travers de ses différentes sociétés, Amazon bien sûr mais également Blue Solution.

Résidence principale :

Propriété à Médina, Wash. : 2 ha ; estimée à 70 millions de dollars (acquise à la fin des années 90)
Résidences secondaires :
3 appartements à Manhattan : acquis pour 7,7 millions de dollars (1999) Beverly Hills, Ca. : 6000 m² ; acquis pour 25 millions de dollars (2007) Extension dans la même propriété : +2000 m² pour 12,9 millions de dollars (2017)

Investissements :

Ranch au Texas de 70.000 hectares (2004) => siège de Blue Origin Washington DC : 2500 m² pour 23 M$ => 2017 (sera transformé en logements
Il investit 42 millions de dollars dans l'horloge qui doit durer 10.000 ans
Bezos a également fait don de 42 millions de dollars et d'une partie de ses terres au Texas à la construction de l'incroyable horloge Long Now, un projet scientifique souterrain qui est censé fonctionner durant... 10.000 ans!

Son rire démoniaque

Un rire qui a marqué tous les employés d'Amazon et qui fait même l'objet de nombreuses compilations sur YouTube. Tantôt qualifié de terrifiant ou de déstabilisant, c'est lui qui aurait séduit son épouse de son propre aveu. "J’ai passé la porte et j’ai alors vu ce type, au rire exubérant et débordant d’énergie, dévaler l’escalier en bondissant. J’ai su immédiatement que je voulais faire affaire avec ce gars-là", confie dans La Boutique à tout vendre John Doerr, l’un des premiers investisseurs d'Amazon. 

Un rire auquel les employés d'Amazon n'ont malheureusement pas toujours droit puisque Bezos est aussi admiré que craint en interne. Ses colères et humeurs sont célèbres ainsi que ses humiliations. Florilège de ses saillies: "Êtes-vous paresseux ou juste incompétent?", "Je suis désolé mais ai-je pris mes pilules contre la stupidité aujourd’hui?" ou encore "ce document a été clairement écrit par l'équipe B, pouvez-vous me donner celui de l'équipe A, j'ai pas de temps à perdre". Et les cadres qui ne donnent pas satisfaction ne font pas long feu en général chez Amazon. 

Bezos le libéral anti-Trump et pro-mariage gay

D'ordinaire discret sur la chose politique, Jeff Bezos a montré un engagement inhabituel lors de la dernière campagne présidentielle américaine en se moquant ouvertement de Donald Trump notamment sur Twitter où il assurait fin 2015 qu'il aurait bien aimé l'envoyer dans l'espace sur l'une de ses fusées Blue Origin. Libéral et pro-immigration, Bezos est aussi engagé dans le mouvement LGBT puisqu'il financé à hauteur de 2,5 millions de dollars une campagne pro-mariage gay en 2012.

Une fortune multipliée par 22 en 10 ans

Sa fortune n'en finit pas d'enfler. En 2007 il n'était que 188ème dans le classement Forbes avec un pactole estimé à l'époque à 4,4 milliards de dollars. Et, hormis en 2009, il n'a cessé d'augmenter depuis. En 10 ans, sa fortune a été multipliée par près de 22. Du jamais vu dans ce classement! Désormais à la tête d'un patrimoine estimé à 100 milliards de dollars, la folle ascension de Bezos n'est pas prête de s'arrêter.

Selon Barclays, la capitalisation d'Amazon pourrait atteindre dans les prochaines années la somme faramineuse de 1.000 milliards de dollars. Avec une participation estimée entre 18 et 20%, la fortune de Bezos grimperait alors entre 180 et 200 milliards de dollars. Ce qui ferait de l'ancien petit vendeur de livres en ligne, l'une des plus grandes fortunes de l'histoire de l'humanité.

Suez va collaborer avec LyondellBasell dans le recyclage de plastique

BFM Business

Mardi 28 Novembre 2017
GL9News.com
Vu (s) 1369 fois
Notez



Innovation | Mobile | Bien être | High -Tech | Insolite | Confidence | Histoire Vécues | Buzz du net | Revélation | Santé | Bon à Savoir | Amour & Couple | La Femme Moderne ! | Bébé - Enfant - Ado | Nutrition | Alerte Prévention | Santé Pratique | Maman | Beauté | Sexualité | Mariage | Vos Droits | Informatique | Science Tech | Trucs & Astuces | Bonnes Affaires | Conseils | Hommes Leaders | Santé des Femmes | Femmes Leaders | News People | Entreprise | Télécom | News Showbiz | Succès Story | Sans Tabou | Automobile | Finance | Bourse | Cuisine | Mode











Comment gagner de l'argent sur internet ? Clé en main !

GL9News.com - 05/11/2018 - 0 Commentaire| Lu 378 fois |

Appareil anti ronflement Clip Air, l'espoir pour ceux qui souffrent de ronflements !

GL9News.com - 31/07/2018 - 0 Commentaire| Lu 1860 fois |

FitMotivaction Ceinture de Sudation Abdominale en Néoprène

GL9News.com - 28/07/2018 - 0 Commentaire| Lu 1609 fois |

Minceur Ceinture Vibrante,Brûler les Graisses,Perte Poids Massage

GL9News.com - 27/07/2018 - 0 Commentaire| Lu 1577 fois |

Climatiseur Portable - Ventilateur USB Multifonction

GL9News.com - 13/07/2018 - 0 Commentaire| Lu 2167 fois |

5 Astuces pour gagner de l'argent avec les paris sportifs !

GL9News.com - 29/04/2018 - 0 Commentaire| Lu 4013 fois |

Présentation du produit : AbdoForte

GL9News.com - 26/04/2018 - 0 Commentaire| Lu 3729 fois |