Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Italie : 30 migrants morts et plus de 5 000 secourus en méditerranée

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Mardi 1 Juillet 2014 - 0 Commentaire| Lu 482 fois |

Une trentaine de cadavre de réfugiés ont été découverts ce dimanche alors que 5 000 autres ont été secourus par la marine italienne. Des partis d’opposition fustigent la politique gouvernementale qui, selon eux, favorise cette immigration.



Près de 30 réfugiés ont été découverts morts au fond de la cale d’un bateau ce week-end en Italie, alors que plus de 5 000 autres étaient secourus par la marine italienne. La polémique enfle en Italie où des partis d’opposition dénoncent la responsabilité du gouvernement.

« Situation d’urgence »

« Dimanche après-midi, au cours d’une opération de secours et d’inspection d’une embarcation, une trentaine de cadavres ont été découverts dans la partie avant », a indiqué lundi la marine italienne dans un communiqué. « Le personnel médical intervenu sur les lieux a déclaré que les causes des décès sont (...) probablement l’asphyxie et la noyade et a déconseillé d’enlever les corps en raison de l’étroitesse de l’espace », poursuit le texte, rapporté par l’AFP.

Les autres réfugiés présents sur le bateau, plusieurs centaines, devaient arriver hier dans le port de Pozzallo en Sicile, dans l’extrême sud de l’Italie. « C’est une situation d’urgence que nous ne pouvons pas affronter seuls », a prévenu le maire de Pozzallo Luigi Ammatuna, précisant que les capacités du cimetière n’étaient pas suffisantes pour enterrer ces morts. « Il est également impossible d’accueillir les quelque 900 immigrés sur le point d’arriver car les centres d’accueil de notre zone sont tous remplis », a-t-il encore indiqué.

« Une guerre erronée en Libye »

« Trente nouveaux morts sur une embarcation. Trente morts de plus sur la conscience », a déclaré le chef de la Ligue du Nord, un parti anti-immigration, Matteo Salvini, sur son compte Facebook, en pointant du doigt les personnes à l’initiative de l’opération Mare Nostrum, lancée par l’Italie (avec la participation américaine et maltaise) à l’automne 2013. « Il faut arrêter les départs, les aider chez eux, immédiatement. Les chemises de Renzi (le chef du gouvernement) et Alfano (le ministre de l’Intérieur) sont ensanglantées », ajoute Matteo Salvini.

Pour ses détracteurs, l’opération Mare Nostrum encourage les départs de migrants vers l’Italie. « De nouveaux morts en Méditerranée. Les responsables de ces victimes (...) sont ceux qui ont voulu une guerre erronée en Libye comme David Cameron, Barack Obama et Nicolas Sarkozy, soutenus par certaines institutions italiennes », a indiqué le vice-président du Sénat et membre de Forza Italia, le parti de Silvio Berlusconi, Maurizio Gasparri.

Environ 5 500 réfugiés ont été secourus par la marine italienne ce week-end, alors qu’ils sont plus de 65 000 migrants à avoir fuit leur pays d’origine et débarqué en Italie, depuis le début de l’année. En 2011, année des printemps arabes, un record de 63 000 personnes avaient débarqué dans ce pays européen. Il pourrait normalement être dépassé alors que l’été qui vient de commencer et le début du beau temps devrait encore encourager des migrants à tenter leur chance vers les côtes européennes.

Afrik.com

Mardi 1 Juillet 2014
GL9News.com
Vu (s) 482 fois
Notez



News Europe | Union Européenne | Royaume Uni | Allemagne | Italie | Belgique