Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hollande devant le Congrès : "Notre République n'est pas à la portée de méprisables tueurs"

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Lundi 16 Novembre 2015 - 3 Commentaires| Lu 477 fois |

Face aux attentats les plus meurtriers jamais commis en France, François Hollande s'exprime pour la première fois cet après-midi devant le Congrès à Versailles pour exposer sa riposte.



•Au moins 129 personnes, outre les assaillants, ont été tuées dans les attaques terroristes de Paris dans la nuit de vendredi à samedi. Il y a 352 blessés, dont 42 sont toujours en service de réanimation. Sept assaillants sont morts, dans cette série de six attaques.

•La police recherche activement le Français Salah Abdeslam, frère de l'un des terroristes impliqués dans les attentats. C'est lui qui aurait loué l'un des véhicules utilisés pendant l'attaque.
•La police belge a mené ce matin une opération dans la commune bruxelloise de Molenbeek, sans qu'elle n'aboutisse à une arrestation.

•Hier soir, l'aviation française a lancé un bombardement massif sur le fief syrien de Daech, à Raqqa. "Les 2 objectifs visés par les frappes ont été détruits", assure le ministère de la Défense.
•Les forces de l'ordre ont mené dans la nuit de dimanche à lundi 168 perquisitions administratives qui ont conduit à 23 interpellations et à la saisie de 31 armes, dans le cadre de l'état d'urgence décrété après les attentats, a annoncé Bernard Cazeneuve.

•La France s'est figée à 12 heures pour respecter une une minute de silence en hommage aux victimes.


5.000 postes supplémentaires de policiers et de gendarmes, 2.500 dans la justice. Le président de la République annonce 5.000 emplois supplémentaires dans la police et la gendarmerie dans les deux ans, "afin de porter le total de création d'emploi de sécurité à 10.000 durant le quinquennat. De même, le ministère de la justice disposera de 2.500 postes supplémentaires."

"Le pacte de sécurité l'emporte sur le pacte de stabilité". François Hollande a assumé "un surcroit de dépense" induit par la création de milliers de postes supplémentaires dans les forces de sécurité et la justice. "Le pacte de sécurité l'emporte sur le pacte de stabilité", a-t-il affirmé.

Hollande veut réviser la Constitution. "J’estime en conscience que nous devons faire évoluer notre constitution pour permettre aux pouvoirs publics d'agir conformément à l’état de droit aux actes de guerre. Aujourd'hui notre texte comporte deux régimes particuliers qui ne sont pas adaptés."

"L'état d'urgence prolongé de trois mois. "J'ai décidé que le Parlement serait saisi dès mercredi d'un projet de loi prolongeant l'état d'urgence pour trois mois et adaptant son contenu à l'évolution des technologies et des menaces", a déclaré le président de la République, qui a "invité" les parlementaires à "le voter d'ici la fin de la semaine".
Hollande veut la déchéance de nationalité pour les binationaux. "La déchéance de nationalité ne doit pas avoir pour résultat de rendre quelqu’un apathride. Mais il faut pouvoir le déchoir même s’il est né français, dès lors qu’il bénéficie d’une autre nationalité. De même, nous devons pouvoir interdire à un binational si il présente un risque terroriste, sauf si il se soumet à un dispositif de contrôle draconien. Nous devons pouvoir expulser les étrangers qui menacent la nation."

Intensification des frappes aériennes dans les semaines à venir. "Nous poursuivrons ces frappes au cours de semaines à venir. Le porte avion Charles-de-Gaulle arrivera jeudi en mer orientale, pour tripler notre capacité d’action. Il n’y aura aucune trêve." Le président de la République a commencé son discours en affirmant une nouvelle fois que "la France est en guerre". "Notre République n'est pas à la portée de méprisables tueurs. La République française a surmonté d'autres épreuves, et elle est toujours là, bien vivante.

Ce sont des lâches qui ont tiré sur une foule désarmée. L’ennemi n’est pas insaisissable, il n'est pas hors d’atteinte. Les citoyens ont ressenti l’effroi, ils doivent garder leur sang froid."
Hollande demande au Conseil de Sécurité de réunion de l'ONU. "Elle massacre chaque jour des populations, c'est la raison pour laquelle détruire Daech concerne toute la communauté internationale. J'ai donc demandé au Conseil de sécurité de se réunir dans les plus brefs délais pour adopter une résolution appelant à la lutte contre Daech. La nécessité de détruire Daech constitue un sujet qui concerne toute la communauté internationale."

Hollande va rencontrer Obama et Poutine. "Aujourd'hui, il faut plus de frappes. Mais il faut un rassemblement de tous ceux qui dans le cadre d'une grande et unique coalition. C'est dans cet esprit que je réunirai les présidents Obama et Poutine pour que nous réunissions nos forces. La France parle à tous."

Un appel à la mobilisation de l'Europe. "Chacun est face à ses responsabilités : les pays voisins, mais aussi l’Europe. J'ai demandé au ministre de la défense de mobiliser ses homologues européens dès demain, en vertu du traité de l’U.E qui prévoit que lorsqu’un état est agressé, tous les États membres doivent lui apporter solidarité contre cette agression. C’est un ennemi de l’Europe."

Hollande veut des "contrôles coordonnés et systématiques aux frontières" de l'UE. "La question des réfugiés se pose. Ils sont victimes de ce même système terroriste. Voilà pourquoi il est vital que l’Europe accueille ceux qui relèvent du droit d’asile. Mais il faut une protection des frontières extérieures. La France fait en sorte que les pays qui sont confrontés à cet afflux soient aidés : Turquie, Liban… Si l’Europe ne contrôle pas ses frontières extérieures, alors c’est le retour aux frontières nationales, aux murs, aux barbelés."

Lundi 16 Novembre 2015
GL9News.com
Vu (s) 477 fois
Notez




1.Posté par Rtg1 le 17/11/2015 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Johnny Patcheko LES AFRICAINS SE DEMANDENT CE QUE FAIT L'ARMEE FRANCAISE EN AFRIQUE

2.Posté par Rtg1 le 17/11/2015 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUI DU FRONT NATIONAL ET DU PS EST REELLEMENT CONTRE LES AFRICAINS (L'euro député F.N Louis Aliot mène le débat) 2 heures.

12 nov. 2015

Un nouveau pacte serait-il en train de naître entre les Africains et le Front National ? Le PS ou L'UMP peuvent-ils encore salutaires pour l'Afrique et les africains? Les Africains devraient-ils se taire face au maintien et le soutien des dictateurs africains par les gouvernements français ?

3.Posté par MENTLENTUME le 17/11/2015 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ON RÉCOLTE CE QUE ON A SEMÉ DEPUIS LES ANNÉES 60 LA FRANCE N'A FAIT QUE TUER LES AFRICAINS LES GUERRES PAR SI ET LA, LA MORT DE KADAFY LA LISTE EST LONGUE VOILA QUE DIEU A DIT QUE TROP C'EST TROP çA NE FAIT QUE COMMENCER NE FAIT PAS AUTRUI CE QUE TU NE VEUX PAS QU'ON TE FACE LA FRANCE DOIT COMPRENDRE QUE TUER N'EST PAS BIEN LES ARMES QU'ILS FABRIQUENT SE RETOURNENT CONTRE EUX MÊMES BANDE DES CRIMINELS

Nouveau commentaire :
Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive