Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Grève à l’AGP : mobilier et personnel dans la rue pour réclamer 8 mois d’arriérés de salaires

l'info réelle 7J/7 - GL9News.com : 7J/7 le Mercredi 31 Mai 2017 à 18:14 | Lu 679 fois

Le personnel de l’Agence gabonaise de presse (AGP, service public) a décidé mardi de corser le mouvement de grève déclenché lundi pour exiger le paiement de 8 mois d’arriérés de salaires et le retour à une situation normale dans leur entreprise paralysée par manque de budget de fonctionnement et d’investissement.



Confinée dans les locaux de l’agence, sise dans le quartier huppé de Batterie IV, la grève a débordée mardi dans la rue. Le personnel féminin de l’agence a décidé de déménager certains meubles pour les utiliser comme barricades sur la voie publique devenue infranchissable pour les automobilistes.

« Pitié, pitié, pitié mon Dieu (…) pitééééééé, ayez pitééééééééé !!! », chantaient en cœur ce personnel, reprenant à volonté une chanson du très célèbre musicien gabonais, Pierre Akendengué.

Même l’enseigne de l’entreprise, attaquée par le courant marin sans avoir reçu un petit coup de lifting, est devenue aussi une barricade. Le personnel brandit aussi aux passants plusieurs petites pancartes écrites à mains levées, parfois sur un morceau de carton, pour exprimer la souffrance occasionnée par le non paiement des salaires depuis 8 mois. Ils déplorent une scolarité chaotique pour leurs enfants, des loyers impayés, des expulsions des maisons pour les locataires, la mendicité et autres humiliations pour survivre.

Première agence de presse du Gabon, l’AGP édite le journal Gabon Matin, un quotidien public qui ne parait plus depuis plusieurs années. Son site internet dédié aux actualités locales n’est plus actualisé quotidiennement. Bref, le groupe de presse d’Etat traverse actuellement une période très difficile. Son budget a été drastiquement réduit. Il n’y a quasiment pas de budget de fonctionnement. Le personnel se tourne les pouces.

Le Notable
gabonactu

Mercredi 31 Mai 2017
GL9News.com : 7J/7
Vu (s) 679 fois



Gabon - Politique | Les Collabos | Gabon - Société | Gabon - Economie | Articles Sponsorisés | Gabon - Scandale | Gabon Opposition | Histoire du Gabon | Gabon - MCG | Gabon - Société Civile | Gabon - CAPPO | Gabon - Communiqué | Gabon - Réaction | Gabon - Les syndicats / Grève | Gabon - Faits Divers | Gabon - Education | Gabon Débat | Gabon - Sport | Gabon - Estuaire | Gabon - Woleu Ntem | Gabon - Ogooué Maritime | Gabon - Haut Ogooué | Gabon - Ngounié | Gabon - Moyen Ogooué | Gabon - Ogooué Lolo | Gabon - Ogooué Ivindo | Gabon - Nyanga | Gabon - Présidentielle 2009 | H. André Mba Obame | Gabon - Abus d'autorité | Gabon / Woleu - Ntem : Minvoul






Booking.com




Les Articles les plus lus

Démarches et procédures de création d'entreprises au Gabon

20/10/2017 - Gabonlibre - Création d'entreprise

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !