Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gabon : le PCF inquiet devant les méthodes du régime gabonais

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Dimanche 21 Décembre 2014 - 11 Commentaires| Lu 3627 fois |



Le mécontentement s'étend au Gabon. Malgré la répression, les manœuvres et les intimidations, une grande partie de la population exprime de plus en plus ouvertement son ras-le-bol face au régime autocratique d'Ali Bongo. Un mois et demi après la chute de Blaise Compaoré au Burkina Faso, la fébrilité est de mise pour le gouvernement gabonais confronté à une grave crise politique. Les arrestations se multiplient, des étudiants sont enlevés, les médias sont tenus d'une main de fer.

La mobilisation du 20 décembre organisée par la société civile et l'opposition ne doit pas servir de prétexte à des provocations et des représailles de la part du pouvoir.

Les partis politiques de l'opposition, les syndicats, les ONG et associations portent des revendications légitimes. Ils dénoncent une paupérisation grandissante conjuguée à une corruption engendrée par l'oligarchie liée au clan présidentiel.

Ce pays débordant de richesses dispose des moyens de répondre aux besoins fondamentaux de la population. Mais ce n'est pas le cas. 47 ans de dictature bongoïste ont produit une société fortement inégalitaire. La misère côtoie les richesses les plus insolentes. Les infrastructures, universités, hôpitaux sont dans un état de délabrement indigne au vu de la manne pétrolière. Ce n'est pas la chute récente du prix du baril qui explique cette situation.

L'accaparement des richesses par une oligarchie et la violence du pouvoir compromettent l'avenir même du pays. Cette page doit être tournée. En cela, le Gabon est à la croisée des chemins.

Le PCF fait part de sa grande inquiétude devant les méthodes employées par le régime gabonais. La répression face aux mouvements de protestation initiés par la société civile, les syndicats et l'opposition politique est inacceptable.

Le gouvernement de la France doit agir pour empêcher les provocations et violences provenant des autorités gabonaises et permettre la libre expression de l'opposition et de la société civile.

Parti communiste français,

Paris, le 21 décembre 2014.

Dimanche 21 Décembre 2014
GL9News.com
Vu (s) 3627 fois
Notez




1.Posté par GABON ACTION le 21/12/2014 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DES MAINTENANT, NOUS DEVONS CHANGER DE STRATEGIE. IL FAUT QUE CHAQUE GABONAIS DEFINISSE SON CAMP. CEUX DE LA MAJORITE QUI SONT PRETS A REJOINDRE LE MOUVEMENT POPULAIRE POUR L'INTERET SUPERIEUR DE LA NATION, DOIVENT MAINTENANT SORTIR DE LA CLANDESTINITE.
NOS MARTYRS NE DOIVENT PLUS MOURIR GRATUITEMENT. L'HEURE EST GRAVE ET IL FAUT EMPECHER ALI ET SES CHIENS DE DORMIR.
LES MORTS CELEBRES DE NOTRE PAYS NOUS OBSERVENT:
MBA GERMAIN
NDOUNA DEPENAUD
PIERRE FANGUINOVENY
MANDZA ALEXANDRE
JOSEPH RENDJAMBE
PIERRE MAMBOUNDOU
MARTINE OULABOU, ETC.
NOUS INTERPELLENT ET ATTENDENT DE NOUS DES RESULTATS.
LA PATRIE OU LA MORT!
NOUS VAINCRONS!

2.Posté par KIEEEE TRAGEDIE le 21/12/2014 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TANT QU' ALI BONGO N'AURA PAS ENCORE TUE TOUS LES GABONAIS, ON NE LUI LAISSERA PAS TRANQUILLE, CAR MIEUX VAUT QU'IL PILLE LE GABON AVEC SA LEGION ETRANGERE QUAND LES GABONAIS N'EXISTENT PLUS SUR LEUR PROPRE TERRITOIRE GABONAIS QU'EN LE PILLANT SOUS LES YEUX DES GABONAIS AVEC SES AMIS.

3.Posté par Spartacus le 21/12/2014 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Gabon action,
Si vous avez des noms , les lieux et les dates de nos martyrs tombe quelqu'un pourrait t-il nous aider a completed notre liste des martyres du gabon
En les donnant vous nous aide a rester fort a perdurer leur memoir et a transmetre a nos petits freres et soeurs cette force.

4.Posté par test le 22/12/2014 02:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon n'est pas le Burkina Faso. Ali a ete elu et si le front veut son depart, ils n'ont qu' a attendre 2016. Cela ne sert a rien de mettre le pays a sang et a feu pierce qu'Ali a refuser de partager le pouvoir avec l'opposition. Ping a un probleme de faimille avec Ali et il en faire un probleme national. Le gens commencent a mourir a cause de leur ingratitude. Il n'y pas de responsible dans cette opposition

5.Posté par lepeuple le 22/12/2014 08:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
2016 se maintenant,
Bravo a tous ceux la qui ont resistes samedi.
Soit bénit beka
Il faut maintenant maintenir la pression
Marche, distribution des tracts, explication aux populations
Pas de POPO, BIAFRAIS comme président
Courage frères et soeurs

6.Posté par MOUSSOUAMY le 22/12/2014 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le sang de ses martyrs crie vengeance à l’Éternel Ali est entrain de tombé c'est le songe que Dieu ma montrer, par ce que DIEU ma dit ceci je vais Frapper la tête de cette Nation parce que j'ai écouté le crie du Sang des innocents Assassiné par des rituels satanique ils ont consacrer cette Nation à des démon en oubliant l’Éternel leur Dieu la Terre Gabonaise a but du sang innocents voila pour je vais frapper la tête de cette NATION, car les cries de se sang est monter jusqu’à Moi et cries vengeance, vengeance, vengeance à l’Éternel . Amen

7.Posté par Emmanuel le 22/12/2014 09:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moussoumy il ne faut pas mélanger Dieu a tes choses..les morts vont encor crier vengeance comment plus qu''ils sont deja mort

8.Posté par NDONG MINKO le 22/12/2014 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ET SI LA FRANCE DE HOLLANDE,QUI A POURTANT DIT FINIR AVEC LES DICTATURES, VENAIT A RÉALISER LES MOTS DE CHEF? EST CE QUE LA FRANCE PENSE QUE SEULS LES PRÉSIDENT QU'ELLE AURA PLACES SANS LE CONSENTEMENT DES GABONAIS EUX-MÊME DOIVENT ENTRETENIR LES RELATIONS ENTRE NOS DEUX PAYS?EST CE QUE LA FRANCE IGNORE QUE LES AUTRES PAYS DÉVELOPPES NE SONT PAS D'ACCORDS AVEC SES PRATIQUES EN AFRIQUE? EST CE QUE LA FRANCE NE SAIT PAS QUE NOUS AUSSI AVONS BESOIN DE VIVRE MIEUX?

QU'EST CE QUE LA GABON A FAIT DE MAL A LA FRANCE POUR MARTYRISER TANT SON PEUPLE?
QU'EST CE QUE LE PEUPLE GABONAIS FAIT A DIEU POUR MÉRITER DES TELLES PUNITIONS?

C'EST LE MOMENT D'EXTERMINER TOUS LES GABONAIS? MAIS SEULEMENT IL RESTERA UN SEUL QUI FERA LA VENGEANCE DE TOUS. AUSSI N'OUBLIONS JAMAIS QUE ADOLPHE HITLER N'A PAS DE TOMBE POUR S'Y RECUEILLIR; DE MÊME, CEUX QUI SACRIFIE LE PEUPLE GABONAIS? AUI MOINS L'UN D'EUX N'AURA PAS DE TOMBE POUR QUE SES PARENTS S'Y RETROUVENT CHAQUE 11 NOVEMBRE.
AUSSI, LA VIOLENCE QUI COMMENCE MAINTENANT SERA DE GENERATIONS EN GENERATIONS ENTRE LES FAMILLES, CAR ON SE CONNAIT TOUS, COMME NOUS CONNAISSONS AUSSI LES PDGISTES QUI SONT A LA PRISE DE DÉCISIONS DE CE DÉSASTRE.

9.Posté par nkobasili le 22/12/2014 13:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A post 4
Compaore aussi a été 'élu'

10.Posté par Boussougou le 22/12/2014 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@post 4,
C'est bien de donner des leçons depuis les Etats-Unis pendant que les autres se battent pour la libéralisation du pays. Si la fin du système te pose problèmes, épargne nous de te remarques sans fondements et laisse nous dans notre souffrance.

11.Posté par sandra le 22/12/2014 23:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment certaines personnes ont la mémoire coute à en croire qu'ils ne vivent pas ici depuis quand à t'on gagné une élection par les urnes au Gabon??? Vraiment pitié hein

Nouveau commentaire :
Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive