Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gabon : Voici, ce qu'on nous cachait sur ALI BONGO, Omar n'en voulait pas comme successeur

[Info juste 7J/7 LA REVOLUTION LVDPG - Mercredi 2 Septembre 2009| Lu 1646 fois |



"Les histoires de fils, ça ne marche pas..." Tel est le verdict livré à l'automne 2008 par le défunt Omar Bongo Ondimba au diplomate européen qui, à la faveur d'un tête-à-tête, l'interrogeait sur sa succession.

Relance du visiteur, qui ose alors une allusion transparente aux ambitions d'Ali Bongo, candidat du pouvoir lors du scrutin du 30 août: "Même si le fils se montrait à la hauteur?" Réponse de son hôte: "Ca, c'est à lui de le prouver. Moi, je n'ai forcé personne. Si mes enfants veulent faire de la politique, c'est leur droit. A eux de convaincre nos compatriotes."

A l'époque, le chef de l'Etat gabonais, qui se savait atteint d'un cancer, envisageait une réforme constitutionnelle qui aurait permis à un dignitaire du régime -président de l'Assemblée ou du Sénat- de terminer le septennat en cours jusqu'à son échéance, en 2012.

Il n'aura eu ni le temps, ni l'énergie de mener à bien cette réforme

Mercredi 2 Septembre 2009
LA REVOLUTION LVDPG
Vu (s) 1646 fois
Notez



Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview