Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gabon: Un responsable de la sécurité pénitentiaire assassiné par son épouse

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Jeudi 31 Juillet 2014 - 2 Commentaires| Lu 2163 fois |



Un responsable de la sécurité pénitentiaire, Paul-Richard Nang, 37 ans, greffier comptable à la prison prison centrale de Libreville, a été assassiné par son épouse ce lundi matin, a indiqué une sûre.

Son bourreau lui a asséné un coup de machette à la tête, lui fendant ainsi le crâne. Le militaire a finalement succombé à sa blessure quelque temps après avoir été transporté à l'hôpital d'instruction des armées de Melen.

D'après la source, c'est une scène de jalousie qui a poussé la dame à commettre l'irréparable. Paul-Richard Nang aurait passé des nuits consécutives hors de sa maison, déclenchant ainsi l'ire de son épouse.

Lorsqu'il est rentré de ses virées, cette dernière s'est mise à lui demander des explications. Très vite, les choses ont dégénéré. Dans la foulée, la femme s'est emparée d'une machette tranchante et a asséné un coup à son époux au niveau de la tête.

"Elle lui a ouvert le crâne. Le cerveau était dehors. C'était horrible, " a rapporté la source, précisant que le militaire et sa dulcinée avait convolé en justes noces depuis quatre ans après une dizaine d'années de concubinage.

L'auteur du crime a échappé in extremis à la vindicte des parents de son époux. Elle aurait été placée en garde à vue dans une unité de police judiciaire, en attendant d'être présentée devant le parquet de la République.

J Moulenda
Koaci

Jeudi 31 Juillet 2014
GL9News.com
Vu (s) 2163 fois
Notez




1.Posté par x le 31/07/2014 11:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Akiiiie affaire de coeur la aussi ohh c' dur

2.Posté par trxe le 31/07/2014 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tchouoooh
seigneur jésus,c'est terrible ça.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Opposition | Société Civile | Communiqué | Economie | Réaction | Les syndicats / Grève | Divers | Education | Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Nyanga | Présidentielle