Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gabon : Un homme vidé de son sang puis tué à Makokou

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Jeudi 26 Juin 2014 - 1 Commentaire| Lu 1432 fois |



Gabon le 25 juin 2014 - Un homme de 79 ans, Emile Moaziangoye, a été mortellement vidé de son sang Rechercher sang lundi à Mbolo 3, un quartier de Makokou, le chef-lieu de la province de l’Ogooué-Ivindo.

Selon une source sûre, le septuagénaire aurait été pris à partie par des individus, qui auraient ensuite simulé une pendaison. Son corps a été retrouvé pendant au bout d’un tissu (moustiquaire), rattaché à une latte de sa maison.

Il n’y avait aucun signe de pendaison. Les pieds de la victime touchaient le sol. Pis, le nœud n’était pas serré autour du cou. « Ce n’est pas une pendaison. C’est un assassinat maquillé », a avancé la source, précisant que du sang Rechercher sang ruisselait sur ses jambes.

Koaci

Jeudi 26 Juin 2014
GL9News.com
Vu (s) 1432 fois
Notez




1.Posté par World most dramatic scandals le 26/06/2014 07:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
World most exposed secrets
Found out if your neighbors complainted here. |Chat|Love|Scandals|News|Debate
Gabon en route.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Opposition | Société Civile | Communiqué | Economie | Réaction | Les syndicats / Grève | Divers | Education | Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Nyanga | Présidentielle