Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gabon - Présidentielle 2016 : Des femmes debout pour un apaisement social

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Vendredi 1 Juillet 2016 - 1 Commentaire| Lu 803 fois |

En prélude à sa première sortie officielle le week-end prochain à Libreville, le réseau Femme lèves-toi s’est entretenu avec le candidat Dieudonné Minlama.



Les membres du réseau Femme lèves-toi entendent jouer un rôle dans l’apaisement du climat à l’approche de la présidentielle. Elles l’ont dit à Dieudonné Minlama au cours d’une rencontre, le 28 juin dernier à Libreville. «Nous sommes un mouvement de la société civile, plus précisément nous sommes une émanation des Témoins actifs», a déclaré la présidente de ce réseau.

«En tant que femmes, nous avons décidé, au regard du climat politique actuel et des inquiétudes que cette situation engendre, afin de garantir la paix et la transparence électorale, de nous réunir autour d’une plateforme commune», a poursuivi Nathalie Zemo. «Nous souhaitons jouer notre rôle de femme pour essayer d’apaiser le climat social, pour garantir les valeurs de paix, en se battant pour la transparence électorale, car les esprits s’échauffent de plus en plus à quelques mois de la présidentielle», a-t-elle ajouté.

Femme Lèves-toi a sollicité des audiences auprès de différents responsables politiques. Objectif : «faire en sorte que la future élection présidentielle se déroule sans heurt, qu’elle se passe dans la paix». Une démarche soutenue par le candidat à la prochaine élection présidentielle. «Cela me fait énormément plaisir de voir des femmes qui se mettent debout pour aider notre pays à sortir de la situation actuelle, qui se battent pour la transparence électorale», a-t-il dit, ajoutant : «C’est la femme qui porte la société. C’est la femme qui porte les souffrances et quand les femmes décident d’assumer leur responsabilité, le pays ne peut que se porter mieux».

Dieudonné Minlama n’a pas manqué de revenir sur l’origine des crispations socio-politiques actuelles. Selon lui, elles découlent de «la face sombre de l’héritage Bongo et de la peur qu’elle a engendrée». «Vous devez être capables de mobiliser afin que votre mouvement soit capable de réunir tous les Gabonais autour d’un accord minimal susceptible de garantir à notre pays la stabilité et la paix (…) J’espère aussi que d’autres leaders politiques et de la société civile se joindront à vous», a-t-il souhaité, invitant ces femmes à faire preuve d’impartialité.

Dieudonné Minlama a été invité à la première sortie de Femme lèves-toi, le 2 juillet prochain à Libreville.

gabonreview

Vendredi 1 Juillet 2016
GL9News.com
Vu (s) 803 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview