Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gabon : Paris réitère l'appel aux Français expatriés au Gabon à rester chez eux

[Info juste 7J/7 LA REVOLUTION LVDPG - Vendredi 4 Septembre 2009| Lu 349 fois |



La France a réitéré vendredi la recommandation aux ressortissants français au Gabon d'éviter les déplacements, et condamné les violences qui ont émaillé l'annonce de la victoire d'Ali Bongo à l'élection présidentielle, dont certaines ont visé des intérêts français.

Les expatriés français vivant au Gabon sont toujours "invités à rester chez eux et à éviter tout déplacement", a indiqué vendredi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Eric Chevallier.

"On ne peut que condamner les violences qui ne sont pas acceptables, qu'elles concernent les Gabonais et qu'elles concernent la France", a-t-il dit à la presse. Le consulat de France à Port-Gentil a été incendié jeudi, et des manifestants s'en sont pris aux intérêts des groupes Total et Schlumberger.

"A ce stade il n'y a pas eu de blessé français, nous n'avons pas d'informations sur d'autres personnes", et "la nuit s'est passée de manière relativement calme", a-t-il poursuivi, faisant cependant état d'informations sur des "pillages ponctuels".

"C'est aux autorités gabonaises d'apporter la sécurité dans le pays", a-t-il encore relevé mais les militaires français restent "mobilisés".

M. Chevallier a remarqué, à propos du déroulement des élections: "Nous reprenons les constats des différentes organisations sur place: le scrutin s'est déroulé de façon correcte", même s'il y a eu ici et là "certaines faiblesses et irrégularités".

La proclamation jeudi de la victoire d'Ali Bongo au scrutin présidentiel à un tour du 30 août a été contestée par l'opposition, et suivie d'incidents visant notamment les intérêts de la France, accusée d'avoir favorisé l'accession au pouvoir du fils d'Omar Bongo.

Ali Bongo a appelé l'opposition dans son pays à accepter "le verdict des urnes", soulignant ses "responsabilités" dans les troubles qui ont éclaté depuis jeudi, dans un entretien accordé à plusieurs médias et publié vendredi à Paris par le quotidien Le Monde.

Vendredi 4 Septembre 2009
LA REVOLUTION LVDPG
Vu (s) 349 fois
Notez



Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview