Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gabon : Le gouvernement pourrait initier un audit sur l’utilisation de la main d’œuvre étrangère dans le secteur pétrolier

[Info juste 7J/7 LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 - Dimanche 18 Avril 2010| Lu 643 fois |

Le gouvernement gabonais a annoncé le lancement prochain d’un audit sur la main d’œuvre étrangère exerçant dans le secteur pétrolier et qu’il prendrait des mesures appropriées pour expulser les expatriés qui y exercent dans l’illégalité.



Gabon : Le gouvernement pourrait initier un audit sur l’utilisation de la main d’œuvre étrangère dans le secteur pétrolier
Selon le secrétaire général de l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), Guy Roger Reteno, qui a annoncé vendredi soir à la télévision nationale la suspension de la grève, « des expatriés arrivant au Gabon avec des visas de courtoisie exercent des activités au mépris et en violation flagrante de la législation gabonaise ».

L’ONEP s’était en outre félicitée du retrait du contrat de travail et de l’expulsion de Mme Davis Chevronne, une expatriée qui avait des démêlés avec la justice gabonaise. Celle-ci continuait à travailler librement au Gabon alors qu’elle était frappée d’une interdiction de séjour, rappelait l’ONEP.

Le gouvernement, sous la pression de l’ONEP, voudrait que « des Gabonais reprennent des emplois occupés jusqu’alors par des expatriés à qualification égale".

Dimanche matin, quelques stations service de la capitale, Libreville, avaient pu être approvisionnées en carburant.

Dimanche 18 Avril 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 643 fois
Notez




1.Posté par Mbadinga Nziengui Fabrice le 17/06/2010 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
J'aimerai que l'on m'explique pourqoui l'ONEP ne constate pas qu'après le rescent bras de fer avec le Gouvernement gabonais en vue de gaboniser les postes de travail, on assiste plutot à des licenciement abusifs au point d'etre inexplicable et à la ''FRANCONISATION'' des postes?
Avons nous encore des gabonais dignes qui reconnaissent que force reste à la loi, et qu'il faut qu'on les appliquent nos lois afin qu'ils respectent le drapeau vert jaune et bleu sous lequel, ils sont nourrit, loger gratuitement et se mettent plein les poches....


Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview