Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gabon - Elections locales : désaccords entre Pédégistes du 2ème arrondissement de Libreville

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Lundi 30 Septembre 2013 - 0 Commentaire| Lu 890 fois |



Gabon - Elections locales : désaccords entre Pédégistes du 2ème arrondissement de Libreville
Il y a quelques jours, Léandre Zuè a déclaré qu’il sera candidat à la mairie centrale de la commune de Libreville pour affronter Jean Eyeghe Ndong. Tête de liste, il a, avec ses camarades, procédé à la sélection des colistiers.

C’est justement cette sélection des colistiers qui constitue le point de désaccords entre les militants pédégsites du 2ème arrondissement de la commune de Libreville. Pour certains, le choix des colistiers ne repose sur aucun critère sérieux car, y figurent les militants qui n’assistent même pas aux réunions du parti.

Dieudonné Mombo, militant du 2ème arrondissement de Libreville, estime que face à ces désaccords, le Président de la République doit immédiatement intervenir avant l’échéance électorale. Avec cette liste, le PDG est perdant d’avance, relèvent les contestataires. Comment ces personnes moins connues des populations parviendront-elles à mobiliser les populations, quand on sait que le PDG reste avant tout un parti de masse, s’interrogent-ils ?

Pour les Pédégistes du 2ème arrondissement de Libreville, les carottes sont cuites. Il serait aléatoire de compter sur l’arbitrage du Président de la République, soupçonné, depuis plusieurs mois, d’être de connivence avec l’opposant Eyeghe Ndong. Comment comprendre que Léandre Zuè, 4ème maire adjoint à la mairie centrale de Libreville et très peu connu des Gabonais, soit désigné comme tête de liste. Y a-t-il eu concertation entre les militants afin de parvenir à dégager une liste consensuelle ?

Il faut dire que le PDG d’Ali Bongo n’est plus celui d’Omar Bongo qui privilégiait préalablement les intérêts du parti, au détriment des intérêts du peuple gabonais. Le PDG, via Jean-François Ntoutoume Emane, a échoué dans la gestion de la mairie centrale de Libreville, il serait judicieux que le maire soit issu d’un autre bord politique, c’est cela l’alternance en politique.

Source : Gabonédito

Lundi 30 Septembre 2013
GL9News.com
Vu (s) 890 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview