Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

François Hollande entretient secrètement une liaison avec Julie Gayet

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Vendredi 10 Janvier 2014 - 1 Commentaire| Lu 3205 fois |

Contacté ce matin par l'AFP, François Hollande n'a pas démenti entretenir une relation avec Julie Gayet, comme l'affirme Closer dans son nouveau numéro.



La rumeur est confirmée. Alors que le bruit court depuis plusieurs mois, Closer met les pieds dans le plat et confirme dans son nouveau numéro, en kiosques ce vendredi, que François Hollande entretient secrètement une liaison avec Julie Gayet – photos à l'appui. Des clichés exclusifs pris autour du jour de l'an et sur lesquels on voit le président de la République, casque sur la tête, rejoindre à scooter la comédienne dans son pied-à-terre, où François Hollande a pris l’habitude de passer la nuit. Le chef de l’Etat est accompagné d’un seul garde du corps qui protège le secret de ces rencontres avec la comédienne et apporte même les croissants !

Le scoop de Closer a fait l'effet d'une bombe et depuis ce matin, les réactions se multiplient – à commencer par celle du principal intéressé. Contacté par l'AFP, François Hollande a "déploré profondément les atteintes au respect de la vie privée auquel il a droit comme tout citoyen", sans toutefois se prononcer sur le fond du problème, à savoir sa relation avec Julie Gayet... Le compagnon de Valérie Trierweiler ne dément donc pas les informations de Closer, mais pour combien de temps encore pourra-t-il garder le silence ?

Retrouvez toutes les photos de François Hollande et Julie Gayet dans le dossier spécial de 7 pages de Closer, actuellement disponible en kiosques et téléchargeable sur smartphone, iPad et KiosqueMag. Et retrouvez en temps réel les derniers détails sur l'affaire Hollande/Gayet sur notre compte Twitter @closerfr

C'est ce qu'on appelle un gros coup médiatique. Le magazine people Closer fait sa "une" cette semaine sur "L'amour secret du Président" et révèle dans un dossier de 7 pages avec photos l'existence d'une liaison secrète entre François Hollande et l'actrice française Julie Gayet, alors qu'officiellement, le président est en couple avec la journaliste Valérie Trierweiler.

Plusieurs photos, prises à des jours différents, montrent que le chef de l'Etat, casque sur la tête, est déposé en scooter au domicile de l'actrice. Des escapades secrètes qui dureraient depuis juin 2013, d'après le magazine.

François Hollande a rapidement réagi dans un communiqué suite à cette révélation. Sans démentir l'information, François Hollande "déplore profondément les atteintes au respect de la vie privée auquel il a droit comme tout citoyen", et a ajouté qu'il "examine les suites, y compris judiciaires, à apporter à cette parution" de Closer.

Challenges.fr a demandé à deux avocats spécialistes du droit de la presse d'analyser les risques encourus par le magazine people. Sophie Obadia est avocate et associé du cabinet Stasi-Obadia. Elle est spécialiste du droit de la presse. Thierry Lacoste est une star du barreau, spécialiste du droit à l'image et de la presse. Il a défendu de nombreuses personnalités, comme Albert II de Monaco.

François Hollande étudie les suites judiciaires à donner à cette affaire. Que peut-il faire?

Sophie Obadia: "Plusieurs options s'offrent à lui. Il peut demander le retrait des magazines dans les kiosques. Une mesure très rapide à mettre en place mais risqué politiquement. Sinon, il peut délivrer une assignation au civil pour atteinte au respect de sa vie privée, en s'appuyant sur l'article 9 du Code civil. Un article spécifiquement français qui protège la vie privée des personnalités et notamment ce qui concerne la vie sentimentale."

Thierry Lacoste: "Il peut demander le retrait dans les kiosques, mais je n'y crois pas. En tant que président de la République, François Hollande peut difficilement censurer cette publication. On peut considérer que les Français ont le droit de connaître la vie privée de leur président, surtout qu'il ne l'a pas démentie et que des rumeurs circulaient depuis plusieurs mois déjà. L'autre option serait l'assignation en référé pour atteinte à la vie privée. Il gagnerait certainement."

François Hollande est président de la République. Ses actes ont des conséquences politiques. Que lui conseilleriez-vous?

Sophie Obadia: "A mon sens, François Hollande aurait raison de former un recours au civil. Ainsi, il s'assure d'une procédure assez discrète, contrairement au pénal où le journaliste viendra se défendre et ira certainement plus loin dans ces explications.

Thierry Lacoste: 'En pleine affaire Dieudonné et juste après la censure par le Conseil d'Etat, je ne conseille pas à François Hollande de faire retirer les magazines des kiosques. Par contre, le civil est un bon choix. Une condamnation judiciaire permettrait de mettre un coup d'arrêt à cette traque des paparazzis. C'est une procédure rapide, qui peut prendre quelques jours".

Que peut-il obtenir?

Sophie Obadia: "Les photos montrent une certaine traque de François Hollande et Julie Gayet. Ce n'est pas comme s'ils s'étaient affichés ensemble. Là, le président est avec son casque, on ne voit même pas son visage. C'est donc assez grave pour demander d'importants dommages et intérêts, d'autant que cela stopperait les paparazzis."

Thierry Lacoste: "Les dommages et intérêts peuvent osciller entre 1 euro et 12.000 euros, voire 20.000 euros dans certains cas. Après politiquement, il faut voir s'il ne vaut pas mieux demander une somme symbolique. Le télescopage avec l'affaire Dieudonné peut freiner la demande de réparation".

Et concernant Julie Gayet?

Sophie Obadia: "Je pense qu'elle portera plainte également. D'ailleurs, Hollande pourrait éviter de porter plainte en laissant Julie Gayet le faire à sa place. Elle est moins exposé".

Thierry Lacoste: "Si j'étais Hollande, j'enverrais Gayet assigner en référé Closer devant la justice".

Les médias qui relaient l'information risquent-ils quelque chose?

Sophie Obadia: "Non, ce qui compte c'est vraiment celui qui révèle l'information. Après si les photos du dossier sont publiées dans d'autres médias, alors la question peut se poser".

Vendredi 10 Janvier 2014
GL9News.com
Vu (s) 3205 fois
Notez




1.Posté par Maixent Acrombessi le 10/01/2014 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


SA VOUS REGARDE PARLEZ D'ABORD DE LA RELATION AMOUREUSE DE YA ALI AVEC MAIXENT ACCROMBESSI.

Nouveau commentaire :
Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive