Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

France Implants mammaires : un deuxième décès dû à un cancer rare

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Samedi 28 Mars 2015 - 0 Commentaire| Lu 720 fois |



L’annonce a été faite lors d’une réunion au ministère de la Santé le 25 mars. Une deuxième femme est décédée d’un lymphome rare dû à des prothèses mammaires. Le premier cas avait été détecté en 2011, chez une femme ayant reçu un implant de marque Poly Implant Prothèse (PIP).

Le 17 mars dernier, l’Institut national du cancer (Inca) a annoncé avoir découvert une nouvelle maladie appelée « lymphome anaplasique à grandes cellules » (LAGC). Au total, dix-neuf cas ont été identifiés en France par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), et cent soixante-quatorze dans le monde. Toutes ces femmes portent ou ont porté des implants mammaires. Pour autant, l’Inca assure que le risque de développer ce type de lymphome est « extrêmement faible ».

Un risque dont les femmes doivent être averties

Interviewé par « Le Parisien », le directeur général de l’ANSM, François Hébert, a annoncé que des lettres d’information sur ce nouveau type de cancer avaient été envoyées aux professionnels de santé. « Les femmes qui se font poser des implants mammaires doivent obligatoirement être averties de ce nouveau risque, même s’il est faible », a-t-il expliqué. Le directeur général de l’ANSM a assuré que l’établissement s’octroierait le droit de retirer les prothèses incriminées du marché si cela se révélait nécessaire : « S’il faut prendre des mesures, si on doit les interdire, nous le ferons. C’est la santé des femmes qui est en jeu. »

Samedi 28 Mars 2015
GL9News.com
Vu (s) 720 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive