Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Exemption partielle de visas entre le Gabon et le Burkina

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Mercredi 7 Novembre 2012 - 2 Commentaires| Lu 3085 fois |



La première session de la commission mixte de coopération entre le Burkina Faso et le Gabon tenue les 5 et 6 novembre 2012 à Ouagadougou, a décidé de l'exemption des visas à l'endroit de leurs ressortissants détenteurs de passeports diplomatique, officiel et de service.
Selon le communiqué final rendu public mercredi à Ouagadougou, les deux jours de travaux ont permis aux deux parties de réactualiser le cadre juridique de leur coopération à travers la signature de l'accord cadre de coopération.

Le mémorandum d'entente entre les deux ministères des Affaires étrangères relatif aux consultations diplomatiques régulières et de l'accord portant création d'une commission mixte de coopération entre les deux pays a été signé.

Il ressort également du communiqué final que la première réunion du comité de suivi de ces accords aura lieu à Libreville en 2013, suivie de la deuxième session de la commission mixte en 2014.

Le ministre burkinabé des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé a noté la volonté des deux pays de mieux encadrer l'immigration et à définir les modalités de séjour.

Se réjouissant de l'excellence des relations qui lient les deux chefs d'Etat et les deux peuples, le ministre Bassolé a souligné que le plus important c'est qu'à la prochaine réunion, "nous constations des progrès réels dans tous les domaines de coopération".

Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Emmanuel Issoze Ngondet a, pour sa part, relevé que "le Gabon est disposé à œuvrer pour que les nouveaux fondements arrêtés d'accords parties puissent servir de levier pour un développement avantageux des deux Etats au sein de leurs sous régions respectives".

Le chef de la diplomatie gabonaise a affirmé que son pays poursuivra l'identification de domaines stratégiques de coopération telles que l'agriculture, l'élevage, la promotion des entreprise et de l'artisanat, le développement de la pisciculture, la protection de l'environnement, l'éducation, la formation et la culture.


2012-11-07 21:31:23 xinhua


Mercredi 7 Novembre 2012
GL9News.com
Vu (s) 3085 fois
Notez




1.Posté par AZINGO NATIONAL le 08/11/2012 01:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes frères et amis gabonais, vous coopérez avec le Burkina de Blaise ? Alors là, le Gabonais vont disparaitre avant 2025. Comment votre ministre des relations extérieures peut commettre une telle faute grave et impardonnable? Regardez comment les burkinabé sont en train de faire disparaitre les ivoiriens, qui au départ étaient plus de 15 millions et vous qui êtes même pas 2 millions, vous allez être écrasés avant l'année 2025. Votre président là, comme il est Ouest-africain, il ouvre petit à petit votre pays à ses frères Ouest-africains. QUI VIVRA VERRA.. dommage pour mes belles gabonaises qui deviendront des femmes des burkinabés.

2.Posté par Oréma le 08/11/2012 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUE VONT NOUS APPORTER LES BURKINABÉ, LE DÉSORDRE COMME EN CÔTE D'IVOIRE? ALI LAISSE-NOUS DÉCIDER DE CE QUI EST BIEN POUR NOUS GABONAIS.

Nouveau commentaire :
Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview