Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Et Obama laissa échapper une larme... (vidéo)

l'info réelle 7J/7 - GL9News.com : 7J/7 le Vendredi 9 Novembre 2012 à 12:48 | Lu 1005 fois

Devant son équipe de campagne, le président américain rééelu a remercié jeudi tous ses supporters, et visiblement très ému, laissé échappé quelques larmes.



Et Obama laissa échapper une larme... (vidéo)
La campagne terminée, la victoire acquise, Barack Obama a laissé éclater ses émotions au grand jour, lors d'un discours de remerciement à son équipe de campagne et à ses bénévoles pour leur contribution à sa réélection face à Mitt Romney. "Ce que vous avez fait pour moi prouve que mon travail est important. Je suis vraiment fier de ça, fier de vous tous", déclare-t-il dans un discours, lors duquel il a laissé filer quelques larmes. C'est la deuxième fois que le président américain pleure en une semaine. Dans l'Iowa, lundi, lors de son dernier discours de campagne, il avait aussi retenu un léger sanglot, devant des milliers de personnes.

Le président fera une déclaration sur l'économie vendredi en début d'après-midi, a annoncé la Maison blanche, et évoquera vraisemblablement les hausses d'impôts et réductions de dépenses publiques qui prendront automatiquement effet au 1er janvier 2013 si un accord bipartisan n'intervient pas au Congrès.

Le "mur budgétaire", son premier défi

Les commentateurs ne s'attendent pas à ce qu'il propose un nouveau compromis mais pensent plutôt qu'il exhortera les parlementaires à s'attaquer de front dès la reprise de leurs travaux au "mur budgétaire" de quelques 600 milliards de dollars qui menace l'économie américaine. Les conseillers du président Obama ont déclaré que la question du "mur budgétaire" serait une priorité immédiate. Et la réélection de Barack Obama, ajoutent-ils, est une légitimation de ses positions sur la question des impôts.

Durant la campagne, le président démocrate a notamment plaidé pour que les foyers fiscaux les plus aisés - au-delà de 200.000 dollars de revenus annuels pour les célibataires, 250.000 dollars pour les familles - ne bénéficient plus des allègements d'impôts sur le revenu décidés sous George Bush et reconduits pour deux ans en 2010. Il est également favorable à des plafonds similaires sur les plus-values et les dividendes. Les républicains, qui ont conservé mardi leur majorité à la Chambre des représentants, s'opposent eux à tout plafonnement.


Vendredi 9 Novembre 2012
GL9News.com : 7J/7
Vu (s) 1005 fois



Europe | Gabon | Interpellation | Infos Plus | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Affaire à Suivre | GL9NewsTV | GL9News.com | Transport | Management | Outil Gestion | Débat / Reflexion | Music Gabonaise | Music Africaine | Humour | News International | Sport International | Israel | Outil Création | Info Utile | Bricolage | Tribune Gabonaise | Réseaux sociaux | Shopping






Booking.com




Les Articles les plus lus

Démarches et procédures de création d'entreprises au Gabon

20/10/2017 - Gabonlibre - Création d'entreprise

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !