Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Enrôlement biométrique: des émissaires de l’UFA à Oyem

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Mercredi 4 Septembre 2013 - 0 Commentaire| Lu 468 fois |

Après avoir sillonné les 6 arrondissements de Libreville pour s’assurer de la réalité du processus d’enrôlement biométrique, les membres de l’Union des forces pour l’Alternance (UFA) ont envoyé une délégation sillonner le Woleu-Ntem pour inviter les populations à se faire s’enregistrer, malgré les «incongruités et manquements», constatés.



Enrôlement biométrique: des émissaires de l’UFA à Oyem
Selon des sources concordantes, comme dans le reste du pays, la province du Woleu-Ntem, enregistre un réel ballet des représentants des partis politiques, autant de la majorité que de l’opposition, qui se succèdent sur le terrain en vue d’informer les populations sur les questions de biométrie. Si tout le monde parle de sensibilisation, à près de deux mois des prochaines élections municipales et locales, il est clair que chaque camp est en précampagne électorale.

Depuis quelques jours en effet, une délégation de l’Union des Forces pour l’Alternance (UFA), conduite par Jean-Pierre Ndong Abessolo de Cause Commune pour le Développement Gabonais (CCDG), est dans la localité et travaille en collaboration avec le gouverneur de la province du Woleu-Ntem et la Commission provinciale de l’enrôlement. L’objectif est des mettre le maximum de force en commun pour amener les populations à se faire enrôler.

Les arguments avancés sont notamment en relation avec le fichier d’état-civil qui se modernisera avec cette nouvelle technologie, mais aussi la probabilité qu’il y aura moins de fraudes et donc de contestations après les prochaines élections dans le pays.

A ce qui semble, le ministre de l’Intérieur Jean-François Ndongou, séjournera du mercredi le 4 septembre 2013, à Bitam et à Oyem où, il visitera des centres d’enrôlement et présidera une séance de travail avec les personnels de commandement. Comme ces partis de la majorité et de l’opposition, il devra tenir le même discours en vue d’encourager la majorité des citoyens de cette province à se faire enrôler afin d’exercer leur droit civique le moment opportun.

Source : Gabonreview

Mercredi 4 Septembre 2013
GL9News.com
Vu (s) 468 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview