Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Elaboration d’un plan stratégique national de lutte contre le Sida au Gabon

[Info juste 7J/7 LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 - Jeudi 14 Janvier 2010| Lu 640 fois |



Elaboration d’un plan stratégique national de lutte contre le Sida au Gabon
Un atelier de validation de trois jours sur les stratégies nationales de communication pour un changement de comportement de marketing social du préservatif, s’est ouvert ce mercredi dernier à Libreville, en vue de doter le Gabon d’un document consensuel de politique et normes en matière de lutte contre le VIH/SIDA.

Les travaux qui vont durer trois jours, ont été ouverts par le Directeur général de la prévention du Sida, Jean François Kouanga.

Les participants composés des comités sectoriels, les organisations de la société civile et les partenaires au développement, vont conjuguer leurs efforts afin de mettre à la disposition des utilisateurs, le document stratégique national de marketing social du préservatif masculin et féminin, et celui de communication pour un changement de comportement en matière de VIH/SIDA et les infections sexuellement transmissibles.

Pour ce qui du préservatif, le Directeur général de la prévention du Sida, Jean François Kouanga, a indiqué que l’objectif est de rendre plus accessible cet outil, en faisant en sorte que 50% des établissements commerciaux et structures associatifs des Chefs lieu de province et de départements, en assurent la promotion et la vente.

Selon le consultant international, Martine Camacho, qui a été associée dans le processus d’élaboration, le préservatif au Gabon n’est pas encore accessible et disponible à toutes les couches de la population.

Ce plan stratégique national de lutte contre le Sida, vise la période 2008-2012.

Au Gabon, le taux de prévalence est désormais de 5,9% au lieu de 8,9%. Depuis ces dernières années des efforts ont été consenti pour freiner
la maladie, notamment la gratuité des antirétroviraux aux séropositifs, et l’ouverture sur l’ensemble du pays, des centres de traitement ambulatoire.

Jeudi 14 Janvier 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 640 fois
Notez



Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview