Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Déclaration de l’Intersyndicale CONASYSED de ce vendredi 16 juin 2017

l'info réelle 7J/7 - GL9News.com : 7J/7 le Lundi 19 Juin 2017 à 19:13 | Lu 996 fois



Mesdames et Messieurs

en date du jeudi 15 juin 2017, le camarade Marcel LIBAMA leader syndical, conseiller stratégique de la CONASYSED, conseiller stratégique de la Confédération Syndicale Dynamique Unitaire (DU) est en garde à vue au commissariat de police de TCHIBANGA dans la province de la NYANGA sur instruction du procureur près du Tribunal de TCHIBANGA Monsieur BOUNGOULOU Jean Pierre au motif que le camarade LIBAMA l’aurait diffamé au cours d’une interview dans la presse.

En effet, mandaté par le Bureau National de la CONASYSED, pour assister au procès du camarade Cyprien MOUNGOULI, Délégué provincial de la CONASYSED pour la province de la NYANGA, poursuivi par le même procureur pour outrage à magistrat, le camarade LIBAMA a été arrêté et gardé à vue jusqu’à ce jour.

Cette énième garde à vue d’un membre de la CONASYSED, viole les dispositions de l’article 1er alinéa 23 de la constitution de la République Gabonaise qui dispose: «nul ne peut être gardé à vue ou placé sous mandat de dépôt s’il présente des garanties suffisantes de représentation, sous réserve des nécessités de sécurité et de procédure »d’une part, « Tout prévenu est présumé innocent jusqu’à l’établissement de sa culpabilité à la suite d’un procès régulier, offrant des garanties indispensables à sa défense » d’autre part.

Mesdames et Messieurs

Tout porte à croire, sans ambigüité, que toutes ces turpitudes émaneraient d’une collusion évidente entre le Ministère de l’Education Nationale et le procureur de TCHIBANGA dans leur entreprise malsaine de détruire à tout prix la CONASYSED.

En effet, comment expliquer que dans ce procès dudit procureur contre le camarade MOUNGOULI, où il se place d’ailleurs comme juge et partie, sa plaidoirie, au lieu de démontrer l’outrage à magistrat dont il était question fait plutôt allusion aux éléments de correspondance entre le Leader syndical et la tutelle, des reproches inadaptées de la tutelle envers le leader syndical, sans aucun rapport avec ces accusations à l’endroit du camarade ?

Au regard de tout ce qui précède, tout en condamnant avec la dernière énergie l’interpellation et la garde à vue du camarade Marcel LIBAMA, la CONASYSED exige la relaxe pure et simple de Marcel LIBAMA, sans délai et sans condition.
La CONASYSED prend à témoin l’opinion nationale et internationale des conséquences qui découleraient de telles violations des lois et des droits humains en la matière en cette période de fin d’année scolaire.
Je vous remercie.

Pour la CONASYSED,
Le Délégué Général

Simon NDONG EDZO



Lundi 19 Juin 2017
GL9News.com : 7J/7
Vu (s) 996 fois



Gabon - Politique | Les Collabos | Gabon - Société | Gabon - Economie | Articles Sponsorisés | Gabon - Scandale | Gabon Opposition | Histoire du Gabon | Gabon - MCG | Gabon - Société Civile | Gabon - CAPPO | Gabon - Communiqué | Gabon - Réaction | Gabon - Les syndicats / Grève | Gabon - Faits Divers | Gabon - Education | Gabon Débat | Gabon - Sport | Gabon - Estuaire | Gabon - Woleu Ntem | Gabon - Ogooué Maritime | Gabon - Haut Ogooué | Gabon - Ngounié | Gabon - Moyen Ogooué | Gabon - Ogooué Lolo | Gabon - Ogooué Ivindo | Gabon - Nyanga | Gabon - Présidentielle 2009 | H. André Mba Obame | Gabon - Abus d'autorité | Gabon / Woleu - Ntem : Minvoul






Booking.com




Les Articles les plus lus

Démarches et procédures de création d'entreprises au Gabon

20/10/2017 - Gabonlibre - Création d'entreprise

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !