Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ces 10 astuces qui vous permettront de mieux vendre votre bien immobilier

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Samedi 14 Juillet 2018 - 0 Commentaire| Lu 674 fois |

Comment mettre votre bien immobilier en valeur pour le vendre plus vite et au meilleur prix ? Des professionnels de l’immobilier nous livrent leurs recettes.



Valorisation immobilière, Home Staging ou simple mise en scène... Appelez ça comme vous voulez. Mais la tendance qui vise à dépersonnaliser un lieu tout en le présentant sous son meilleur jour, afin de le vendre rapidement et au meilleur prix, a la cote depuis presque 10 ans.

“Le Home Staging prend énormément en Amérique du Nord, mais ce n’est pas encore tout à fait le cas en France, assure toutefois Yan Reynes, directeur de l’agence Honoré Serres (ERA Immobilier) à Toulouse. Les gens ne sont bien souvent pas prêts à ajouter 4.000 ou 5.000 euros pour des petits travaux. Même si cela peut les aider à vendre.” Quelques petits arrangements, voire de simples aménagements pourront pourtant vous aider à mieux vendre. Voici une liste de conseils malins auxquels on ne pense pas toujours…

Teintes et couleurs : visez la neutralité

Une récente étude du portail immobilier Zillow, aux États-Unis, certifie que certaines teintes peuvent augmenter le prix d’une maison de près de 6.000 dollars (soit environ 5.140 euros). À raison de 30 euros le mètre carré de façade repeinte par un professionnel, l’astuce est tentante... Mais il est difficile de généraliser une telle plus-value. Surtout, il est compliqué de connaître les goûts et les couleurs de vos futurs acheteurs.

“Attention aux couleurs vives, prévient toutefois Henry Buzy-Cazaux, président de l'Institut du Management des Services Immobiliers. Il ne faut jamais penser que la prise de risque est payante. On ne vend pas le logement à soi-même. Et la logique de marché vous oblige à vous mettre à la place de votre futur acquéreur.” Restez donc sobre, afin de séduire le plus grand nombre. Le blanc, le gris et le taupe sont des couleurs neutres à privilégier. “Visez également les couleurs dans l’air du temps, suggère Yan Reynes. Le noir ou le gris charbon reviennent par exemple beaucoup en ce moment.”

Valorisez l’espace...

“Quand on achète un logement, on achète de l’espace, prévient Henry Buzy-Cazaux. C’est même le facteur le plus important dans la détermination du prix de vente, avec l’emplacement.” Le temps contribue à l’entassement des meubles et des objets. Désengorgez donc vos pièces, afin de préserver les volumes. “Descendez des meubles à la cave, si vous en avez une, conseille Yan Reynes. Ne laissez pas traîner trop d’effets personnels, au risque de donner l’idée que le logement manque d’espaces de rangement.”

… sans pour autant déshabiller votre bien

Sobriété ne veut pas pour autant dire vide. Bien au contraire. Si les acquéreurs d’un bien achètent de l’espace avant tout, vous devez leur permettre de se projeter dans leur futur logement. “De plus en plus de gens achètent une décoration, explique Yan Reynes.

Elle devient donc indispensable.” Certains professionnels de la vente l’ont bien compris et proposent désormais des solutions clés en main à leurs clients pour valoriser leur bien via la mise en scène de celui-ci. “Le visuel a une influence extrêmement forte, observe Karine Alvès, fondatrice et présidente de L’immovation, une agence toulousaine dédiée au Home Staging. Une visite de logement dure en moyenne 30 minutes. Vos acquéreurs doivent donc rapidement s’approprier les lieux et se dire ‘je me verrais bien y vivre’. Les détails ont donc leur importance.”

Jouez sur la chaleur de votre logement

Vous le savez, la luminosité est l’un des atouts majeurs d’un bien. N’hésitez donc pas à l’accentuer et à jouer sur la chaleur de votre logement. “On sait qu’ajouter des rideaux aux fenêtres et des cadres aux murs augmente le côté chaleureux d’une pièce”, résume Yan Reynes. Ajoutez également des miroirs aux murs et disposez-les de façon à réfléchir la lumière dans d’éventuelles zones plus sombres de votre bien.

Moquettes et papier peint : ne virez pas tout !

Nombre de logements anciens sont pourvus de moquettes au sol et de papier peint aux murs. Devez-vous vous en débarrasser dans l’optique de donner un coup de jeune à votre habitat ? “Tant que le logement est sain, vous n’êtes pas tenu d’opérer des gros travaux, prêche Karine Alvès. Une moquette et un papier peint, même démodés, peuvent tout à fait être conservés. Il faudra simplement harmoniser la décoration autour.” Si un coup de shampoing suffit à redonner de son prestige à votre moquette, conservez-la !

Petits travaux : neutralisez les marques du passé

Afin de montrer votre logement sous son meilleur jour, veillez à neutraliser les marques du passé. “L’occupation d’un logement pose deux problèmes majeurs, analyse Henry Buzy-Cazaux. Il y a d’abord l’altération de l’espace, avec l’accumulation des meubles et des objets, et l’usure. Il faut neutraliser les marques du passé.” Avec le temps, votre logement s’est peut-être en partie dégradé. Changez donc les portes, les poignées, les interrupteurs, les plinthes... Refaites éventuellement la tuyauterie. En résumé, montrez que votre bien a été entretenu tout au long de votre occupation et que vous ne l’avez pas laissé s’altérer.

Relookez votre cuisine et vos salles d’eau

“Les acheteurs sont très regardants sur la cuisine et la salle de bain, prévient Yan Reynes. Ce sont des pièces à ne surtout pas négliger.” Seul problème : engager des travaux dans la cuisine peut rapidement vous coûter bonbon. Aussi, de simples petits aménagements peuvent suffire à lui redonner un coup de jeune. Changez les portes des placards, ou remplacez même les modules de rangement et les meubles. Rénovez le plan de travail et repassez un coup de peinture aux murs. Concernant la salle de bain, faites attention au carrelage. Il peut être utile de le remplacer ou, à défaut, de le repeindre lui aussi. Un petit coup de peinture sur carrelage représente en effet un investissement modique, qui fera tout de suite son effet.

Ne sous-estimez pas le facteur olfactif

On y pense jamais assez, mais un bien mis en vente et qui n’est plus habité s’assèche. Après quelques semaines sans occupation, bonjour les odeurs… “J’attire souvent l’attention de mes clients sur le facteur olfactif, abonde Yan Reynes. Si vous n’avez pas utilisé le logement pendant 1 mois, faites circuler de l’air dans les pièces et faites couler l’eau pendant quelques minutes. Cela réduira considérablement les mauvaises odeurs.”

Jouez sur la classe énergétique de votre logement

En plus des ressorts d’achat habituels que sont la sécurité, l’emplacement ou le confort, sachez que votre préoccupation pour l’environnement pourrait faciliter la vente de votre bien. “De plus en plus d’acheteurs sont attentifs aux questions écologiques et environnementale”, insiste Yan Reynes. Veillez donc à ce que votre logement ne soit pas trop énergivore. Que vos futurs acquéreurs s’intéressent ou non à l’écologie, d’ailleurs. Un logement qui consomme moins d’énergie coûte moins cher à son propriétaire.

Pensez par exemple au double vitrage (ou à un vitrage à isolation renforcée) pour vos fenêtres, à refaire l’isolation de vos murs et des combles. Évidemment, ces travaux seront souvent lourds financièrement, même si un certain nombre d’aides permettent de réduire la facture (prêt à taux zéro, crédit d’impôt…). Il existe toutefois des solutions économiques, comme poser, par exemple, des thermostats sur vos radiateurs. Comptez 10 euros à l’achat… De substantielles économies à la clé puisque vous maîtriserez ainsi mieux votre chauffage. Un argument qui n’échappera pas à vos futurs acquéreurs.

Sécurité : attention au double effet kiss cool

Si vous habitez en rez-de-chaussée, il pourrait être tentant d’améliorer la sécurité des lieux en posant des barreaux aux fenêtres. Mais attention au double effet… “Ajouter des barreaux ne renvoie pas l’image d’un lieu ‘secure’, observe Yan Reynes. Une donnée qui pourrait inquiéter vos acheteurs.” Les systèmes d’alarme, eux, peuvent coûter cher. Une dépense qui ne vous garantit pas un retour sur investissement.

(avec capital.fr)

Samedi 14 Juillet 2018
GL9News.com
Vu (s) 674 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Septembre 2018 - 04:47 France : Acheter reste-il plus intéressant que louer ?

Dimanche 5 Août 2018 - 07:47 France - Immobilier: à chaque âge ses choix

Europe | France | Management | Music People | Articles Sponsorisés | Culture / Evènements | News | Annonces | Diaspora Gabonaise | Diaspora Africaine | Immigration | Diaspora - Infos Utiles | Infos Plus | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Interview | Affaire à Suivre | GL9NewsTV | GL9News.com | Transport | Voyages | Outil Gestion | Débat / Reflexion | Music Gabonaise | Music Africaine | Humour | News International | Sport International | Outil Création | Info Utile | Bricolage | Tribune Gabonaise | Réseaux sociaux | Shopping / E-Book | Immobilier | Formation | Banques | Economie - Européenne