Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cannibale présumé en France : la viande dans l'assiette était humaine

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Mardi 26 Novembre 2013 - 2 Commentaires| Lu 1025 fois |

La viande retrouvée près du corps d'un vieil homme qu'un ancien militaire français dit avoir tué avant de lui manger le coeur était bien de la chair humaine, a indiqué lundi le parquet de Tarbes (sud-ouest) sans toutefois lever le mystère de cet acte, rapporte l'AFP.



« Ce sont des morceaux de chair humaine qui ont été retrouvés dans l'assiette », a dit à l'AFP le procureur, Chantal Firmigier-Michel, qui dirige l'enquête sur le crime commis le 15 novembre à Nouilhan (sud-ouest) par Jérémy Rimbaud, 26 ans, ancien caporal ayant effectué des missions en Afghanistan.

L'homme a dit après son arrestation avoir « obéi à un message d'origine supérieure ». Un examen psychiatrique indique qu'il était en plein « délire mystique ».

Les analyses ont corroboré jusqu'à maintenant les dires de Jérémy Rimbaud, actuellement interné en psychiatrie : le jeune homme a dit aux enquêteurs avoir prélevé et mangé, après les avoir fait cuire, le coeur et la langue du nonagénaire qu'il venait de tuer à coups d'outil métallique parce que des voix lui intimaient de le faire.

Les enquêteurs ont effectivement retrouvé sur la table de la viande servie avec des haricots. L'autopsie a depuis confirmé qu'une partie du coeur du vieil homme de 90 ans avait été extraite de la cage thoracique et que la langue avait été sectionnée.

Reste à vérifier que Jérémy Rimbaud a bien mangé la viande après l'avoir cuite. Les analyses ne permettent pas encore de le dire, mais il pourrait y avoir une trace de morsure sur la viande qui achèverait d'accréditer sa version des faits, a dit le procureur.

Le mystère reste toutefois entier sur ce qui a fait basculer le caporal, jusque là sans reproche ni antécédent, dans le cannibalisme.

L'enquête, pour l'instant, n'a décelé aucun élément déclencheur, selon le procureur. « Rien en l'état ne permet de faire le lien entre son passage à l'armée et l'acte. Rien n'est exclu, mais rien n'est établi. Il va falloir travailler sur sa personnalité dès que cela sera possible », a-t-elle dit.

Jérémy Rimbaud avait quitté fin octobre le Régiment d'infanterie chars de marine (RICM) de Poitiers (ouest) après y avoir servi pendant cinq ans, y compris en Afghanistan. Il n'avait posé « aucun problème », dit son ancien commandement. Il a refusé une prolongation de contrat et une offre de reconversion.

Il a ensuite erré plusieurs jours, sans manger et peut-être sans dormir, entre Pau et Tarbes où il est né. C'est a priori le hasard qui l'a conduit à Nouilhan.

Source : La voix de la russie

Mardi 26 Novembre 2013
GL9News.com
Vu (s) 1025 fois
Notez




1.Posté par Priscilla le 26/11/2013 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
après ces Blancs diront que seuls les Noirs pratiquent la sorcellerie

2.Posté par 3ekale le 26/11/2013 11:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est_ce ke c'était bon???

Nouveau commentaire :
Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive