Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au Gabon, les banques vont financer le remboursement de 80 % de la dette intérieure de l’Etat

l'info réelle 7J/7 - GL9News.com le Lundi 12 Février 2018 à 06:49 | Lu 1330 fois



La présidence de la République a annoncé, le 9 février 2018, la signature d'un accord pour un règlement définitif de sa dette intérieure - celui dû par l'Etat aux entreprises locales - avec un ensemble de créanciers constitués sous la forme d'un Groupement de L'intérêt (GIE), appelé "Club de Libreville" et dont le leader est le groupe BGFI Bank.

L'avantage de ce mécanisme est de permettre la consolidation et le rééchelonnement de la dette détenue par l'Etat. L'effort de remboursement est conséquent. Il couvre un montant de 310 milliards de FCFA, soit 77% du montant total de la dette initiale évaluée à 400 milliards de FCFA.

Au final, 177 entreprises gabonaises regroupées au sein de ce GIE en bénéficieront. Les PME seront particulièrement favorisées.

En ce qui concerne le calendrier, un premier paiement "immédiat" de 160 milliards de FCFA sera effectué fin février sous forme de financement bancaire versé au GIE.

Le reste de la créance, soit 150 milliards de FCFA, sera racheté par les institutions bancaires ou financières locales "dans un délai d'un mois".

Les dettes, qui sont traitées dans le cadre de ce vaste plan de remboursement, ont été validées par le Trésor, la Direction Générale du Budget, la Direction Générale de la Dette en accord avec la Confédération Patronale Gabonaise (CPG).

En contrepartie de cet effort majeur de l'Etat Gabonais, les entreprises bénéficiaires se sont engagées à réinvestir une partie des sommes remboursées pour participer à l'effort de relance de l'économie nationale sous la forme de création d'emplois, de reprise des sites stoppés (logements sociaux , infrastructures ...), etc.

"C'est un signal fort adressé au secteur privé qui trouve une marge de manœuvre pour investir et reprendre confiance dans la parole de l'Etat, qu'il peut considérer comme un partenaire économique fiable." En outre, ce plan fait partie de la réforme ambitieuse de l'Etat. nous conduisons, notamment par la renégociation et la restructuration de la dette publique à des conditions plus favorables, ce qui nous permet de récupérer les capacités nécessaires pour relancer l'économie grâce à des politiques d'investissement ambitieuses qui devraient bénéficier à tous les Gabonais dont l'amélioration des conditions de vie reste notre priorité ", a déclaré le chef d'état-major du président de la République, Brice Laccruche Alihanga.

(avec directinfosgabon)


Lundi 12 Février 2018
GL9News.com
Vu (s) 1330 fois
Notez



Opposition | Société Civile | Communiqué | Economie | Réaction | Les syndicats / Grève | Divers | Education | Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | Présidentielle