Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
GL9News.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Attentat contre "Charlie Hebdo" : la police diffuse les photos de deux frères recherchés

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Jeudi 8 Janvier 2015 - 3 Commentaires| Lu 911 fois |

Deux frères, Saïd et Chérif Kouachi, sont activement recherchés. Un troisième homme s'est rendu à la police à Charleville-Mézières. Jeudi a été "déclaré jour de deuil national". Suivez l'évolution de la situation en direct.



• L'INFO : UN DES SUSPECTS S'EST RENDU A LA POLICE

Le plus jeune des trois hommes recherchés dans l'enquête sur l'attaque de Charlie Hebdo s'est rendu mercredi soir au commissariat de Charleville-Mézières (Ardennes) et a été placé en garde à vue, a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier. Mourad Hamyd, 18 ans, soupçonné d'avoir aidé les deux tireurs, s'est rendu "vers 23h00 après avoir vu que son nom circulait sur les réseaux sociaux", a expliqué une source proche du dossier.

Une porte-parole du Parquet de Paris a insisté sur le fait que le jeune homme né en 1996 "ne s'est pas rendu" mais s'est présenté de son plein gré aux autorités mercredi en fin de soirée. "Il a été interpellé et placé en garde à vue", a confirmé une autre source proche du dossier, affirmant aussi que "plusieurs gardes à vue" étaient en cours "dans l'entourage" des deux frères recherchés dans cette affaire, Chérif et Saïd Kouachi.

"Il n'est pas le suspect principal dans cette affaire", avance Didier François, spécialiste des questions de défense d'Europe 1. Mourad Hamyd "n'est pas un des deux tireurs" et il "n'est même pas certain qu'il est été sur les lieux de l'assaut", explique-t-il. Ce que l'on sait, c'est qu'"il serait le beaux-frère d'un des deux tireurs". Les enquêteurs s'interrogent sur son rôle précis, il est suspecté d'avoir été "le logisticien du groupe qui aurait pu faire soit des repérages, soit en aidant les assaillants dans leur fuite", analyse Didier François.

• LA POLICE DIFFUSE UN APPEL A TÉMOINS :

Un appel à témoins avec les photos des deux frères recherchés dans l'enquête sur l'attentat contre Charlie Hebdo a été diffusé dans la nuit de mercredi à jeudi par la police. Ces personnes, Chérif et Said Kouachi, 32 et 34 ans, sont "susceptibles d'être armées et dangereuses", prévient la préfecture de police de Paris, précisant qu'ils "font l'objet de mandats de recherche".

Toute personne détenant des informations sur les suspects est invitée à joindre le numéro vert 0805 02 17 17.

Jeudi 8 Janvier 2015
GL9News.com
Vu (s) 911 fois
Notez




1.Posté par le griot le 08/01/2015 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attention! depuis 2009 nous avons assisté à une monté fulgurante des musulmans aux affaires dans notre pays ,observer la Centrafrique au départ les problèmes était politique puis tout d'un coût ,cela est devenu religieux, les muslims monte en puissance il ne faut pas s'étonner de vivre un jours du BOKO HARAM chez nous.

2.Posté par FOUTAISE le 08/01/2015 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De toute façon Boko Haram est déjà au Gabon, pour l'heure le Gabon leur sert de base arrière. Plus tard ça va péter. Merci aux Bongo...

3.Posté par lumia@ le 10/01/2015 08:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment l''islame n''est une religion c''est une secte pure et dur

Nouveau commentaire :
Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Interpellation | France Archive