Connectez-vous S'inscrire
Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ali Bongo en quête du soutien de l’Estuaire pour la présidentielle gabonaise du 27 Août 2016

[Info juste 7J/7 GL9News.com - Jeudi 11 Août 2016 - 0 Commentaire| Lu 1335 fois |

Après avoir sillonné le Gabon pour vanter ses mérites à la tête du Gabon, Ali Bongo est plus que jamais à la recherche de soutiens. Hier, le président-candidat a reçu en double audience les différents élus locaux et cadres de la province de l’Estuaire afin obtenir leur soutien dans "sa politique de développement qui vise à transformer l’ensemble du pays".



Alors que la présidentielle approche à grands pas, le président sortant Ali Bongo multiplie les consultations et autres audiences en vue d’obtenir le soutien symbolique des populations. Bien que la double audience accordée aux responsables de l’Estuaire frise quelque peu le mélange de genre, vu qu’ils ont été reçus hier au palais présidentiel, alors que le président gabonais est lui-même candidat comme de ses nombreux challengers, Ali Bongo a voulu une nouvelle fois s’assurer du soutien des "cadres" de la première province du Gabon.

Face aux cadres de la province de l’Estuaire a lancé : « Personne n’aura l’ambition plus que vous de développer cette province. Vous devez le vouloir et avoir l’ambition de dire que notre ville sera parmi les plus belles du continent ». Avant de vanter une énième fois, les réalisations du septennat écoulé.

Les cadres de l’Estuaire qui étaient tous des élus locaux et des membres du gouvernement qu’Ali Bongo préside depuis 2009, ont par la voix du Vice-Premier ministre, ministre de la Santé, de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale, Paul Biyoghe Mba, souhaité voir se développer davantage les quatre départements qui compte cette province.

En plus desdits cadres, Ali Bongo a également reçu en audience les chefs de quartiers des communes d’Akanda, d’Owendo, de Libreville et de ses environs. Là encore, pour obtenir d’eux leur soutien à sa politique et donc à sa réélection à la tête du pays.

La campagne présidentielle qui sera ouverte samedi, promet donc d’être haletante car le pouvoir exécutif déjà engagé dans une campagne qui ne dit pas son nom, multiplie les sorties de pré-campagne avec là les moyens de l’Etat. Ce qui pose tout de même la question de "l’égalité des chances" entre les candidats à cette joute présidentielle à haut risque pour le candidat-sortant qui fait face à des challengers tous issus de son propre régime.

info241.com

Jeudi 11 Août 2016
GL9News.com
Vu (s) 1335 fois
Notez




Dans la même rubrique :
< >

France Politique | France Economie | France - Diaspora | France Société | France - Scandale | France - Syndicats / Grève | France - Faits Divers | France - Entreprendre | France - Sport | France - Affaire à Suivre | France - Transport | France - Médias | France Interview